Ecoles d'ingénieurs : Tout savoir sur les diplômes, les conditions d'admission, les concours... - page 3

Les écoles d’ingénieurs sont des écoles généralistes ou spécialisées qui proposent des formations de niveau Bac+5 (grade de Master). Ces écoles forment des professionnels polyvalents dotés de compétences leur permettant de résoudre des problèmes complexes en proposant des solutions innovantes. Leur métier peuvent être exercés dans différents secteurs.

Qu’est-ce qu’une école d’ingénieurs ?

Une école d’ingénieurs est un établissement de l’enseignement supérieur qui offre différentes formations débouchant sur le métier d’ingénieur. Les études d’une durée de cinq ans au total sont nécessaires pour obtenir un diplôme d'ingénieur. En France, plus de 200 écoles d'ingénieurs sont autorisées par la CTI (Commission des titres d’ingénieur) à délivrer ce diplôme.

Comment intégrer une école d’ingénieurs ?

Il existe plusieurs manières d’intégrer une école d’ingénieurs selon le profil et le projet professionnel des étudiants. Ceux qui visent des écoles plus prestigieuses, peuvent choisir de suivre une classe préparatoire scientifique appelé CPGE. Cette formation leur permet d’entrer directement en cursus d’ingénieur après deux ans de formation. Certains étudiants peuvent également opter pour un diplôme du type DUT, BTS ou Licence dans le domaine scientifique.

Il est également possible d’intégrer ces écoles directement après le baccalauréat. Les écoles d'ingénieurs post-bac comme on les appelle, offrent un cursus de classe préparatoire intégrée. Cela permet que l’ensemble des études se réalise dans un même établissement. Il faut établir un dossier de candidature via Parcoursup ou l’envoyer directement aux écoles qui ne se trouvent pas sur la plateforme. Il est parfois nécessaire de passer des examens écrits et/ou oraux.

A savoir que l’admission en école d’ingénieurs se réalise en grande partie sur concours (après les classes prépa, BTS ou DUT…).

Voici quelques exemples :

  • Baccalauréat général avec une spécialité scientifique, STL… mais les baccalauréats généraux avec d’autres spécialités (lettres, économie…) peuvent également intégrer ces écoles ;
  • Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles : prépa MPSI/MP (Mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur) ;
  • BTS et DUT : Génie civil, Informatique... ;
  • Licences : Biologie, Mathématiques, Physique, Mécanique... ;
  • Concours : Concours commun Polytech, Concours commun Banque DUT-BTS.

Quelles formations sont proposées en école d’ingénieurs ?

Les formations se diversifient selon l’école et la spécialité. Le point commun est l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques dans des domaines scientifiques, technologiques, économiques et sociaux.

Les futurs candidats peuvent obtenir le titre d'ingénieur diplômé en formation initiale ou en formation continue. Les possibilités de stage et d’alternance sont aussi considérables. La plupart des écoles vont proposer même des doubles-diplômes en France ou à l’international.

Les diplômes d’ingénieurs de niveau Bac+5 :

Les Master d’ingénierie de niveau Bac+5 :

Diplôme d’ingénieur ou Master : Quelle formation choisir ?

La formation en école d'ingénieurs offre l’enseignement le plus souvent généraliste, même s’il existe des écoles spécialisées. Si l’étudiant a opté pour un secteur bien précis et veut uniquement se spécialiser, il peut intégrer un CMI (Cursus master en ingénierie), proposé dans une trentaine d’universités. Il s’agit également d’une formation de niveau Bac +5 et représente une alternative aux diplômes des écoles d’ingénieurs. Le choix est multiple : on compte plus de cent CMI basés sur des domaines très différents, comme l’informatique, la mécanique...

Seules les écoles ont le droit de délivrer le titre d'ingénieur, très apprécié dans le monde de l’entreprise. En effet, cela leur permet de bénéficier de plus de notoriété. De plus, leur réseau important de partenaires favorise l’embauche des étudiants à l’issu de la formation. A savoir, les débouchés professionnels après un CMI vers des postes d’ingénieurs sont globalement les mêmes que ceux possibles après une école d’ingénieurs.

Quant à la formation, les parcours dans les écoles d’ingénieurs et ceux dans les universités sont aussi exigeants et demandent autant d’investissement. Ouverture à l’international, entrepreneuriat, stages, programmes d’échanges sont des qualités phares des écoles d’ingénieurs. Mais un stage d’une durée de 1 à 6 mois est un pré-requis imposé par les universités, afin de valider le Master.

Finalement, l’admission est considérée comme plus difficile et sélective en écoles d'ingénieurs. Les écoles d’ingénieurs recrutent sur concours tandis que la sélection dans les universités repose sur l'évaluation d'un dossier de candidature et un entretien de motivation.

Il est important de connaître toutes les spécificités de chaque formation afin de bien choisir la voie qui vous correspondra le mieux.

Existe-t-il des écoles d'ingénieurs publiques ?

Les écoles d’ingénieurs peuvent être publiques, privées ou consulaires (rattachées à une Chambre de commerce et d'industrie). En conséquence, leur tarif varie. La plupart de ces écoles sont publiques et les étudiants doivent payer seulement les frais d’inscription, établis par le Ministère de l'Enseignement Supérieur. Pourtant, certaines écoles sont rattachées à 'une autre tutelle ministérielle (par exemple Agriculture Défense, Économie et finances…) et pratiquent ainsi des tarifs différents.

Les écoles indépendantes ou privées, non subventionnées, sont libres de fixer le montant de leurs droits d’inscription. Les écoles les plus chères se situent en Ile-de-France.

Tous les tarifs s’entendent globalement en moyenne entre 600 et 9 000 euros par année.

École d’ingénieurs généraliste ou spécialisée : Comment faire un bon choix ?

Les écoles d’ingénieurs sont souvent désignées comme généralistes ou spécialisées. Cependant, les deux types d’écoles proposent des enseignements généralistes et des spécialisations. Les écoles généralistes offrent une formation pluridisciplinaire qui permet d’utiliser les compétences techniques et méthodologiques acquises dans tous les secteurs de l’industrie. Les premières années du cycle ingénieur sont consacrées aux enseignements scientifiques de base et le choix de spécialisation dans un domaine spécifique se réalise dans les dernières années.

Tous ceux qui sont encore indécis quant au choix d’un domaine de spécialisation précis, peuvent opter pour une formation généraliste, qui leur permettra d’exercer dans des secteurs industriels différents.

Les écoles d’ingénieurs répondent aux évolutions des secteurs de l’industrie et s’adaptent aux demandes des recruteurs en termes de compétences sur des domaines précis. L’émergence de nouveaux secteurs comme le numérique ou les énergies renouvelables entraîne la création de formations spécifiques. C’est la raison pour laquelle les écoles d’ingénieurs spécialisées se multiplient progressivement. Bien sûr, elles offrent également des enseignements fondamentaux, mais leurs formations sont axées sur un secteur particulier dès le début des cursus.

Ecole d’ingénieurs : Où exercer le métier d’ingénieur ?

Les formations proposées par les écoles d’ingénieurs sont très diverses, ce qui permet aux étudiants de travailler dans différents domaines d’activité.

Voici quelques exemples de secteurs où les étudiants peuvent exercer le métier d’ingénieur :

  • Agriculture
  • Agroalimentaire
  • Automatique
  • Bâtiment
  • Chimie
  • Electronique
  • Environnement
  • Informatique
  • Mécanique

En France, on compte plus de 200 écoles d'ingénieurs réparties sur tout le territoire, dont 154 grandes écoles d’ingénieurs. La plupart des écoles d’ingénieurs se situent dans les grandes villes françaises. On retrouve des écoles d’ingénieurs à Paris, Rennes, Lyon, Lille, Nancy-Metz … Cependant, ces établissements sont également présents dans plusieures autres villes comme Strasbourg, Grenoble, Toulouse, Bordeaux ou encore Nantes. Ainsi, un choix très divers est offert aux étudiants, ce qui facilite la recherche d’un établissement proche de leur ville de résidence.

La renommée d’une école d’ingénieurs est fondée notamment sur l’ancienneté de l’école et sur le taux d’insertion de ses diplômés. Grâce à leur prestige, l’Ecole Polytechnique de Paris ou l'École centrale de Lyon et de Nantes obtiennent des hautes positions dans les classements des meilleures écoles. Cependant, les étudiants peuvent envisager d’intégrer d’autres écoles par rapport à leurs besoins. Ainsi, CentraleSupelec et Télécom Paris sont considérées comme les plus ouvertes à l’international. Selon les études, celles dont les débouchés professionnels gagnent le plus sont l’Ecole Polytechnique, ENSAE Paristech et ESPCI Paris.

Quels débouchés professionnels après une école d'ingénieurs ?

Le métier d’ingénieur est très adaptable et évolue constamment. Les différentes options de ce métier dépendent du secteur d’activité. Découvrez quelques exemples suivants :

  • Ingénieur informatique
  • Ingénieur agricole
  • Ingénieur d'affaires
  • Ingénieur de production
  • Ingénieur génie civil
  • Responsable développement durable
  • Chef de projet energies nouvelles

Classement d'écoles d’ingénieurs (selon letudiant.fr)

  • École Polytechnique - Palaiseau
  • CentraleSupélec
  • Télécom Paris
  • École des mines ParisTech
  • École centrale - Nantes
  • École des ponts ParisTech - Marne-la-vallée
  • École centrale - Lyon
  • ISAE-SUPAERO – Toulouse
  • IMT Atlantique
  • INSA Lyon

EPF

EPF

EPF

L'EPF forme des ingénieurs généralistes, ce qui offre d'importantes capacités d'évolution au cours de la carrière.
L'école propose une ouverture internationale remarquable en complément afin de donner le plus de chance d'opportunités et de savoirs et savoirs-être aux étudiants. 

EPF ÉCOLE D'INGÉNIEURS GÉNÉRALISTES - SITE DE TROYES

EPF école d'ingénieurs généralistes - site de Troyes

EPF ÉCOLE D'INGÉNIEURS GÉNÉRALISTES - SITE DE TROYES

Découvrez la fiche établissement EPF école d'ingénieurs généralistes - site de Troyes. Cette fiche vous permet de connaitre en détail cette école de type Ecole d'ingénieurs.

AGROSUP DIJON

Institut national supérieur des sciences agronomiques, de l'alimentation et de l'environnement.

INSA STRASBOURG : INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES

Découvrez la fiche établissement INSA Strasbourg : Institut national des sciences appliquées. Cette fiche vous permet de connaitre en détail cette école de type Ecole d'ingénieurs.

ENAC : ECOLE NATIONALE DE L'AVIATION CIVILE

L'Ecole Nationale de l'Aviation Civile accueille 2 000 étudiants répartis dans 25 programmes de formation différents dont : ingénieur, pilote de ligne ou encore contrôleur aérien.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui