Les auxiliaires de justice

Devenir auxiliaire de justice : métiers, formations...


 

Greffier, huissier, notaire ou encore avocats, les auxiliaires de justice représentent les diférentes personnes qui participent au fonctionnement de la justice, sans trancher les litiges. Les fonctions des auxiliaires de justice sont diverses et leurs statuts aussi. 

Les métiers auxiliaires de justice

Découvrez tous les métiers du secteur auxiliaire de justice.

Avocat
Avocat
L’avocat défend les entreprises et les personnes qui sont en procès. C’est du moins sa mission la plus connue, mais l’avocat doit également essayer d’éviter les procès en tentant de régler les conflits, il peut également conseiller les particuliers et les entrepreneurs.
Greffier
Greffier
Le greffier des services judiciaires, plus communément appelé greffier, est l’assistant du président et des juges. Il est le garant de la procédure et veille à ce qu’elle se déroule dans les règles. Il doit garder une trace écrite de l’intégralité des débats qui ont lieu lors des audiences et authentifie les décisions de justice par sa signature.
Huissier de justice
Huissier de justice
L’Huissier de justice exerce une profession libérale mais c’est un Officier ministériel nommé par le Garde des Sceaux. Il peut jouer plusieurs rôles : être médiateur dans une affaire de dette et trouver des solutions pour régler les litiges qui opposent deux personnes, transmettre ou « signifier » le jugement rendu par un tribunal aux personnes concernées, s’assurer que les décisions prises par le tribunal sont bien exécutées, etc.Outre sa mission de faire respecter les lois en vigueur, l’Huissier tient aussi un rôle de conseil auprès de ses clients.
Avocat en Droit Public
Avocat en Droit Public
L’avocat en droit public – ou « publiciste » est spécialisé en droit public, à savoir l’ensemble des règles juridiques qui régissent les relations entre une ou des personnes privées et une personne publique (collectivités locales et territoriales Etat et établissements publics).
Avocat en droit social
Avocat en droit social
L’avocat en droit social est l'interlocuteur privilégié des dirigeants d’entreprises, de leurs organisations collectives (syndicats, représentants du personnel, CHSCT…) et de leurs salariés.
Avocat du barreau
Avocat du barreau
L'avocat est un professionnel du droit chargé de défendre les personnes et les entreprises engagées dans un procès, mais aussi de conseiller celles-ci pour régler les conflits en amont de la scène judiciaire. Pour exercer, l'avocat doit être inscrit à un barreau (ensemble des avocats rattachés à un tribunal de grande instance).
Avocat en Droit des Affaires
Avocat en Droit des Affaires
Les avocats en droit des affaires – plus communément appelés avocats d’affaires –font rêver : alors qu’ils ne sont que 20% de la population totale des avocats en France, ils réalisent 80 % du chiffre d’affaires de la profession. Leur mission ? Conseiller les sociétés dans les aspects juridiques de leurs projets et les défendre en cas de contentieux.
Avocat en droit des nouvelles technologies
Avocat en droit des nouvelles technologies
L’activité de l’avocat en droit des nouvelles technologies est principalement axée sur le conseil juridique aux entreprises évoluant dans le champ des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) : informatique, internet, commerce électronique, médias, données personnelles…
Avocat en droit fiscal
Avocat en droit fiscal
L’avocat en droit fiscal – également appelé avocat fiscaliste - conseille et gère le contentieux fiscal des grandes entreprises, des PME et des personnes à haut niveau de revenus (artistes, sportifs de haut niveau, titulaires de brevets, patrimoines privés importants...). Le métier est porteur : depuis 2011, on note un flux important de recrutements, notamment dû aux changements continus de la fiscalité internationale et aux nouvelles réglementations.
Avocat en droit pénal
Avocat en droit pénal
Principale fonction de l’avocat en droit pénal (également appelé avocat pénaliste) : défendre, à tous les stades d’une procédure, les personnes physiques et morales devant les tribunaux pénaux (correctionnelle, assises, cours d’appels et cour de Cassation) pour des infractions relatives au code pénal. Et ce, quel que soit leur statut : mis en examen, accusé, prévenu, détenu, gardé à vue, témoin assisté ou encore victime.

Les diplômes auxiliaires de justice

Retrouvez tous les diplômes pour travailler dans le secteur auxiliaires de justice.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui