Licence Pro STS mention Santé

Licence Pro Sciences, Technologies, Santé mention Santé

Niveau scolaire
Bac + 3
Secteur d'activité
Transformations chimiques et ap...
Durée
1 an
Combien
2 écoles

La licence pro Sciences, technologies, santé mention Santé est un diplôme universitaire de niveau II (bac+3) qui forme des techniciens supérieurs spécialisés dans le secteur de la santé.
Différentes spécialités existent : Métiers de la santé : prévention et éducation à la santé (Clermont-Ferrand), Statistique et Informatique Décisionnelles pour la Santé (Paris Descartes), Information et promotion médicale (Bordeaux), Alimentation, santé (Lyon), Visiteur médical (Caen, Marseille), Métiers de la santé au travail et de la santé dans l'environnement (Caen)… 

Accès à la formation Licence Pro STS mention Santé

  • Qui peut faire la licence pro Sciences, Technologies, Santé Mention Santé ?
Ce diplôme est ouvert à des titulaires d’un niveau Bac +2 (L2 Biologie, BTS, DEUST, DUT…) au bon niveau scientifique, ainsi qu’aux étudiants en réorientation après la PACES (Première année commune aux études de santé).
En formation continue, cette licence est ouverte aux professionnels dont la commission de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) a reconnu un niveau bac + 2.

La sélection se fait sur dossier et entretien de motivation.

Programme et coefficients

Le programme allie sciences fondamentales (biologie, chimie, physique) et sciences de la santé (pharmacologie, toxicologie, etc.). Au socle scientifique de base (biologie cellulaire et moléculaire, chimie organique, biochimie, physique, mathématiques, physiologie…) s’ajoutent des enseignements plus spécialisés (biostatistiques, biophysique, immunologie, biologie des agents infectieux, biochimie des aliments...) et des enseignements spécifiques à la spécialité choisie. On trouve aussi de l'anglais, des cours d'expression écrite et orale et une initiation au travail de recherche scientifique, via un projet tutoré.
Le cursus peut se suivre de manière classique (avec un stage de 4 à 5 mois) ou par alternance, dans le cadre d'un contrat de professionnalisation.

La licence pro est validée si l'étudiant obtient 10/20 de moyenne générale sur l'ensemble des UE, et une moyenne de 10/20 au projet tuteuré et au stage en entreprise.
Présentation brève des spécialités
Les licences professionnelles apportent un savoir ciblé, permettant une insertion professionnelle immédiate. Chaque élève, après avoir déterminé son domaine (ici, Sciences, technologie, santé) et sa mention (ici santé), doit choisir une spécialité.
Spécialité alimentation, santé : cette licence professionnelle s’adresse aux diététiciens et propose un approfondissement des connaissances dans les domaines de la santé publique, de la prévention mais également au niveau de la qualité et de la sécurité alimentaire.

Débouchés

Les métiers visés par cette licence pro sont responsables de l’élaboration des menus et du suivi de la qualité, conseillers en éducation nutritionnelle et alimentaire, chargés de projets en prévention, formateurs en nutrition.

Spécialité bio-analyses et qualité pour les laboratoires d'analyses médicales : cette licence forme des techniciens polyvalents de laboratoire d’analyses biomédicales ou industrielles. Connaissances en biologie,  microbiologie, génétique et acquisition de compétences en assurance qualité constituent le programme de cette formation.

Les débouchés : cette licence vise des métiers de technicien polyvalents et d’assistant-ingénieur en laboratoire d’analyses biomédicales ou industrielles.

Spécialité biologie analytique et expérimentale : les étudiants acquerront durant cette formation un savoir scientifique et technique pour maîtriser les méthodes d’analyses biologiques permettant un diagnostic en santé humaine et animale mais également en agroalimentaire. Les licenciés sauront appliquer leur savoir conformément à la bioéthique et aux règles de biosécurité.

Les débouchés : cette licence prépare aux métiers de Technicien spécialisé de laboratoire, d’Assistant d'ingénieur de recherche, d’Expérimentateur animal habilité, d’Assistant de projets d'essais de biomolécules, essais in vitro et in vivo, de Responsable sécurité biologique, d’Assistant en analyses - contrôles de données biologiques par systèmes informatisés.


 Spécialité biostatistique : l’objectif de cette licence est de former des spécialistes de la gestion informatique et de l’analyse statistique de données médicales ou biologiques. Elaboration de protocoles, collecte de données… ils sauront intervenir à toutes les étapes d’une étude statistiques relative aux problématiques de santé et pourront assister les ingénieurs biostatisticiens. 

Les débouchés : les licenciés seront de futur biostatisticien, assistant de biostatisticien senior, data-manager, analyste-programmeur SAS dans l’industrie pharmaceutique, statisticien, assistant-statisticien, technicien d’études et de recherches cliniques, technicien statisticien-informaticien de services d’information médicale, de services d’évaluation de la qualité des soins, data-manager, gestionnaire des données statistiques et financières dans un établissement hospitalier, assistant de recherche épidémiologique, assistant-ingénieur, assistant-statisticien, statisticien-informaticien, data-manager en épidémiologie et veille sanitaire, statisticien, statisticien-informaticien, chargé d’études, programmeur SAS, SAS-statisticien, technicien gestion du risque, responsable de cellule « statistique » dans un organisme de gestion    
.
Spécialité bio statistique : statistique et informatique appliquées aux sciences du vivant : grâce à cette formation, les licenciés sauront reconnaître et utiliser des données d’ordre biologique et médical dans le cadre de travaux d’analyse sur logiciels de statistiques et data-mining. Capable de mettre en place des indicateurs, ils sauront développer des outils pour adapter les logiciels de statistiques à leurs travaux de recherche.

Les débouchés : les différents métiers accessibles sont assistant-biostatisticien, programmeur statistique, data-manager dans l’industrie pharmaceutique, cosmétologique, de distribution de médicaments et dans les sociétés de service CRO (Contract Research Organisation) -étude clinique, statisticien, assistant-statisticien, assistant de recherche épidémiologique, statisticien-informaticien, assistant-ingénieur, technicien d’études et de recherches cliniques, chargé d'études, data-manager dans les organismes de gestion de la santé publique, les centres hospitaliers et autres grands centres de soins, expert (utilisation et programmation) du logiciel SAS dans le domaine biostatistique, statisticien des organismes publics et privés de recherche dans les domaines biologique, environnemental, médical, hospitalier, agronomique, chargé d'études statistiques  dans l’industrie agroalimentaire


Spécialité biotechnologies appliquées à la santé : les étudiants de cette licence professionnelle acquerront un savoir théorique et pratique des concepts de biologie cellulaire et moléculaire relatifs à la biotechnologie thérapeutiques et pharmacologique. L’éthique et l’économie adaptées aux biotechnologies sont intégrées dans cette formation. Les licenciés pourront prétendre à des postes d’assistant-ingénieur en recherche et développement.

Les débouchés : Cette licence forme de techniciens supérieurs de niveau aide ingénieur des services de recherche et de développement des industries des biotechnologies du médicament, des cosmétiques et du diagnostic ou des organismes nationaux tels que l’AFSSAPs, les centres de biothérapies des hôpitaux et des établissements Français du sang…

Spécialité codeur langue française parlée complétée : les licenciés devenus codeurs sauront utiliser le code LPC (Langue Française Parlée Complétée) pour permettre aux élèves malentendants de suivre des enseignements en langue française. 

Les débouchés : cette licence permet l’accès au poste de codeur dans les lieux d’enseignement ou de formation de la maternelle aux études supérieures mais également dans un contexte professionnel.


Spécialité cosmétologie : les licenciés pourront prendre des responsabilités dans le domaine des fabrications et contrôles des cosmétiques. Ils pourront ainsi exercer leurs nouvelles compétences dans des secteurs de production, de recherche et de développement, de marketing voire dans le domaine des affaires étrangères.

Les débouchés : les métiers accessibles avec cette licence sont Technicien en formulation, Technicien en production, Technicien en contrôle qualité, Commercial dans le domaine des ingrédients, Technicien affaires réglementaires, Technicien essais cliniques

Spécialité dermocosmétique : les étudiants approfondiront, grâce à cette licence, leurs connaissances en produits dermocosmétiques, acquerront des bases en pharmacologie, en physiologie et en pharmacoghosie. Ils aborderont l’aspect commercial et juridique et auront une initiation aux soins.

Les débouchés : dans le secteur de la cosmologie le titulaire de cette licence exercera les métiers de délégué commercial spécialisé, Gérant, Conseiller ou adjoint de cadre

Spécialité dosimétrie et radioprotection médicales : les étudiants seront initiés à la dosimétrie clinique appliquée aux ordinateurs, à la radioprotection et à la maintenance des dispositifs médicaux. Enfin ils auront des compétences de gestionnaire des informations dans les domaines du diagnostic et des thérapies. 

Les débouchés : dans les Centres de Radiothérapie du cancer, Hôpitaux, Industries utilisant des rayonnements nucléaires, les licenciés pourront exercer les métiers de Dosimétriste, de Cadre spécialiste en radioprotection en milieu hospitalier, de Cadre industriel en radioprotection ou en dosimétrie, de Cadre technico-commercial en dosimétrie, en radioprotection dans une entreprise.     

Spécialité évaluation et gestion des risques pour la santé/sécurité dans les entreprises : cette licence est réservée aux professionnels désireux de parfaire leur savoir dans l’évaluation des risques professionnels et la construction de prévention concernant la santé sécurité dans un environnement professionnel.

Les débouchés : la formation vise les métiers suivants :   assistant technique de prévention santé/sécurité et en management environnemental, analyste des risques sanitaires liés aux activités de l’entreprise, intervenant en prévention des risques professionnels, coordonnateur santé sécurité environnement dans une entreprise ou dans une administration, agent en hygiène, sécurité, qualité dans un établissement de soins, animateur pour la mise en place d’une certification ISO 9000 et de la norme OSHAS 18001, assistant auditeur, conseiller en santé sécurité du travail.

Spécialité génétique, génie génétique, biologie moléculaire, culture cellulaire : les licenciés, suite à cette formation, seront des professionnels pouvant prétendre aux fonctions de cadre technique intermédiaire pour exerçant dans la recherche biomédicale et assistant des ingénieurs. Cette formation propose donc un apport scientifique et technique mais également un savoir-faire en communication et en management. L’anglais scientifique fait aussi partie des apprentissages.

Les débouchés : les licenciés prétendent aux fonctions de Technicien de recherche,, Assistant ingénieur, Ingénieur d'étude, Ingénieur d'application dans des Laboratoires de recherche (publics ou privés) situés au sein de centres anti-cancéreux, d'Etablissement Français du Sang (EFS), de centres hospitalo-universitaires, d'institut de recherche, d'universités, de sociétés pharmaceutiques dans les secteur (s) de la santé et/ou de la recherche dans les domaines de la biologie moléculaire, la virologie, l'immunologie, la génétique, la cytogénétique et la culture cellulaire, les Plateformes technologiques (de séquençage, de culture cellulaire, de biologie moléculaire ...), les Laboratoires d'analyses médicales de grande taille ayant des secteurs pointus (cytogénétique, ...).

Spécialité gestion des risques infectieux associés aux soins : l’étudiant suivra une formation en hygiène hospitalière et approfondira le domaine de la prévention dans le cadre des infections nosocomiales. Il acquerra des compétences en communication, management de projets et étudiera la notion de responsabilité médicale au niveau des infections liées aux soins. Des cours en informatique et en anglais médical sont également proposés.

Les débouchés : cette licence est conçue pour former les membres d’une équipe de soignant (ex infirmière) à la gestion des risques infectieux associés aux soins de façon optimale.

Spécialité information et promotion médicale : le licencié saura accompagner et informer les professionnels de santé sur l’utilisation adéquate de médicaments en tenant compte de la réglementation pharmaceutique et des exigences économiques. Il saura analyser les besoins et y répondre. Pour ce faire, il aura les outils lui permettant de mettre en place une stratégie sectorielle de communication et d’information.

Les débouchés : les métiers visés par cette licence sont Visiteur médical (ou délégué médical). Elle permet également de briguer des postes de responsable de l’information médicale sur les produits auprès des professionnels de santé, de la promotion de l’image des entreprises du médicament et de santé


Spécialité ingénierie et maintenance biomédicale : celui ou celle qui aura validé cette licence exercera des responsabilités intermédiaires entre les agents techniques hospitaliers et les ingénieurs biomédical. Cette licence apporte une bonne approche scientifique et technique afin d’être en mesure d’organiser le contrôle, la maintenance des équipements biomédicaux tout comme la formation nécessaire aux utilisateurs. Elle dispense également un savoir-faire dans le suivi de l’assurance qualité.
Les débouchés : Les emplois visés concernent le service biomédical des  hôpitaux et cliniques et les entreprises spécialisées.


Spécialité instrumentation et maintenance biomédicales : cette formation donne des compétences pour être en mesure d’intervenir sur le contrôle, la maintenance et l’utilisation de l’appareillage médical. Ce professionnel saura également former le personnel soignant à l’utilisation de l’appareillage et intégrer la notion de qualité logistique et sécurité. Enfin, le licencié maîtrisera la procédure des marchés publics, la réglementation et les techniques commerciales. 

Les débouchés : cette licence prépare aux métiers de Technicien de maintenance biomédicale en hôpital ou clinique, Responsable biomédical dans les " petits " hôpitaux ou cliniques,Technicien SAV itinérant dans les entreprises fabricant du matériel médical, Technicien itinérant dans les entreprises spécialisées en maintenance du matériel médical, Représentant technico-commercial

Spécialité instrumentation et maintenance en imagerie et techniques nucléaires pour la santé : cette licence forme des technicien supérieurs spécialisés dans le service de maintenance biomédicale..

Les débouchés : Ces professionnels pourront intervenir au sein des hôpitaux, dans des entreprises fabriquant des appareils d’imagerie médicale et de radiologie ou dans des services de maintenance et/ou de commercialisation

Spécialité instrumentation médicale : maintenance de matériel biomédical. Les licenciés seront des techniciens spécialisés dans l’instrumentation et la maintenance de matériel biomédical. Au programme de cette formation : connaissances scientifiques, savoir-faire technique dans la maintenance, anglais technique et médical et communication.

Les débouchés :
Cette licence permet de prétendre aux métiers suivants : Adjoint technique, Technicien du service maintenance biomédical, Technicien et adjoint d'ingénieur dans les sociétés chargées de la commercialisation et de la maintenance des appareils biomédicaux    

Spécialité management et ingénierie des départements de l'information médicale : les étudiants apprendront à collecter et traiter les informations médicales à propos des patients pour mettre en place analyse et évaluation des pratiques. Ils sauront créer des actions pour répondre aux résultats des évaluations et mettre en place des sessions de formation. La licence permet également d’être formé aux différents logiciels métier.

Les débouchés : dans l’encadrement des départements de l’information médicale dans les établissements hospitaliers publics ou privés  , les licenciés exerceront les fonctions d’Agent de maîtrise, de Cadre de Technicien Supérieur Hospitalier.  

  
Spécialité métiers de la vision, de l'optique et de la lunetterie : les étudiants pourront grâce à cette licence approfondir leurs connaissances dans les domaines de la réfraction, de la contactologie et de la basse vision. Au programme : le contrôle de vision, l’adaptation des lentilles de contact, les pathologies oculaires l’accueil et le conseil.

Les débouchés : cette licence vise les métiers d’Opticien spécialisé en contactologie et en basse vision, pour les détenteurs d’un BTS opticien lunetier :
Responsable technico-commercial, Assistant dans un cabinet d’ophtalmologiste ou en centre basse vision Métiers de la production des appareillages et des verres.

Spécialité métiers de l'optique : cette licence dispense un savoir-faire théorique et pratique en anatomie et pathologies oculaires, en contactologie et réfraction et en handicapologie. Cette formation a été conçue pour accompagner les changements dus au progrès des appareillages de correction apparus sur le marché.
 
Les débouchés :
Les licenciés peuvent prétendre aux métiers d’Optométriste, d’Opticiens lunetiers spécialisés, d’Opticiens conseils en basses vision et de Technicien d’appareillage des basses visions, de Cadre technico-commercial ou de spécialiste de la réfraction.    

Spécialité métiers de l'optique et de la vision : cette licence forme des professionnels en mesure de réaliser une réfraction objective et subjective pour mesurer le niveau d’amétropie et mettre en place les solutions adaptées. L’étudiant saura utiliser des instruments spécifiques comme l’autokératoréfracteur ou le vidéotographe et acquerra des connaissances ergonomiques pour optimiser son service conseil auprès de sa clientèle. Enfin un savoir-faire communicationnel lui sera dispensé.

Les débouchés : les métiers visés sont monteur-vendeur-lunetier, opticien-lunetier, responsable de magasin, opticien-optométriste, opticien cadre directeur technique, opticien gérant, responsable technique d'un point de vente optique...

Spécialité métiers de la promotion du médicament et des autres produits de santé : les étudiants acquerront des compétences dans le domaine du conseil et de l’accompagnement thérapeutiques auprès des professionnels de santé. Pour ce faire cette licence leur apportera les connaissances scientifiques et médicales nécessaires.

Les débouchés : cette formation vise les métiers de visiteur médical, accompagnateur technique et conseiller auprès des professionnels de la santé.


Spécialité métiers de la santé au travail : cette licence forme à deux métiers dans le domaine de la santé au travail. Elle propose d’acquérir les compétences de technicien HSE (hygiène Sécurité Environnement)  en santé au travail : analyse des risques professionnels et environnementaux et conseil de prévention  concernant la santé et travail et  les compétences d’Infirmièr(e) de santé au travail (IST) : mettre en œuvre des actions de sensibilisation et de promotion de la santé (attention, l’étudiant est ici déjà titulaire du diplôme d’Etat d’infirmier).

Les débouchés : la licence vise le métier de technicien Hygiène, Sécurité et Environnement.


Spécialité métiers de la santé au travail et de la santé dans l'environnement : cette licence a pour objectif la professionnalisation des étudiants souhaitant s’investir dans les métiers de la santé au travail et de la santé dans l’environnement. Les titulaires auront les compétences pour promouvoir la sécurité et la santé en milieu professionnel et dans un environnement sous la responsabilité de la médecine du travail ou de la santé publique. 

Les débouchés : les licenciés pourront accéder aux postes d’Infirmier de Santé au Travail (pour les étudiants déjà titulaire du diplôme d’état d’infirmier), de Secrétaire, d’Assistant de Santé au Travail, d’Assistant de service social du travail, de Technicien de Santé - Travail - Environnement (défini par les décrets récents comme intervenant en prévention des risques professionnels (IPRP), d’Animateur de sécurité en santé au travail, de Technicien en métrologie de santé au travail, d’Assistant-Ergonome de Service de Santé au Travail, de Gestionnaire de projet en santé travail.

Spécialité optique professionnelle : cette licence a pour objectif d’améliorer et d’actualiser les compétences des opticiens. Une formation en sciences de base et en sciences de la vision est dispensée. 

Les débouchés : cette licence donne toutes les compétences de l’opticien titulaire du BTS d’opticien-lunetier avec des compétences techniques accrues en Optométrie (acuité, réfraction objective et subjective, vision binoculaire…) en Contactologie (adaptation LSH, LRPG, sphériques et  toriques, adaptation spécifiques, en Basse vision (équipements) et des Connaissances des risques et contre-indications, prévention


Spécialité optique professionnelle, métiers de l'optique et de la vision : cette licence dispense un savoir théorique et pratique dans le domaine des sciences et techniques de l’optique pour optimiser les prestations des opticiens dans le contrôle performatif visuel et l’adaptation aux nouveaux appareillages de correction.

Les débouchés : Responsable en magasin d’optique-lunetterie, Responsable technique spécialisé en Basse Vision, Adaptateur en Lentilles de contact, Dirigeant d’entreprise d’optique-lunetterie, Chargé d’enseignement / Formateur / Responsable de formation, Cadre technique dans le domaine de l’optique, Chargé du Marketing produits, Chargé de projet, Technico-commercial dans le domaine de l’optique, Support clinique, Technicien d’étude en Recherche-Développement / Assistant de recherche,  Réfractionniste assistant de bloc opératoire de chirurgie réfractive, Réfractionniste en cabinet d’ophtalmologie / Assistant en ophtalmologie, Optométriste (Suisse – Luxembourg – Angleterre), Gérant succursaliste


Spécialité optométrie et basse vision : cette licence forme aux métiers d’opticien, de technicien supérieur, d’assistant ingénieur ou de responsable d’unité spécialisée en basse vision. Au programme : savoir fondamental en optique, santé générale et visuelle et savoir-faire en instrumentation optique pour une spécialisation en basses-visions.
Les débouchés : les licenciés pourront prétendre aux fonctions de : Opticien-lunetier spécialiste en basse-vision, Responsable technique optique basse-vision, Technico-commercial optique basse-vision, Assistant dans un cabinet d’ophtalmologistes ou un centre basse-vision , Responsable technique instrumentation technologie du verre et génie optique


Spécialité promotion de la santé et éducation pour la santé : les licenciés seront des professionnels en éducation pour la santé (EPS) et en promotion de la santé (PDS). Acteurs de terrain, ils sauront identifier les besoins et attentes d’une population en matière de santé et participer à la mise en œuvre des actions correctives.

Les débouchés : les licenciés seront formés aux métiers de Promoteur pédagogique en santé, d’Animateur de prévention, d’Agent d'intervention en éducation pour la santé, d’Agent de développement du secteur sanitaire et social, de Conseiller en ingénierie sociale dans les secteurs de l'éducation pour la santé et de la promotion de la santé, de Chargé d'enquête

Spécialité réfraction analyse et prise en charge des déficits visuels : cette licence propose d’acquérir les compétences techniques pour conseiller et élaborer des équipements correctifs de la basse vision. Cette formation donne accès au poste de responsable technique en magasin d’optique.
Les débouchés : les métiers préparés sont Opticien lunetier, Collaborateur d’ophtalmologiste, Conseiller auprès des fabricants d’aides visuelles, Conseiller de laboratoire auprès des professionnels de la santé visuelle, Auxiliaire en sante visuelle des ONG.

Spécialité statistique et informatique décisionnelles pour la santé : cette formation qualifie les futurs data-managers, les statisticiens et les programmeurs en gestion et analyse de données dans le domaine de la santé dans le cadre d’essais cliniques et d’études épidémiologiques.

Les débouchés : cette licence prépare à différents métiers. Dans les hôpitaux et centres de soins : statisticien ou le plus souvent assistant-statisticien, technicien d’études et de recherches cliniques, data-manager, gestionnaire des données statistiques et financières, technicien en informatique médicale. 
En épidémiologie et veille sanitaire : assistant de recherche épidémiologique, assistant-ingénieur, assistant-statisticien, statisticien-informaticien,  data-manager à compétence statistique.
Dans l'industrie pharmaceutique : biostatisticien junior, assistant - biostatisticien, data-manager, analyste-programmeur SAS, programmeur statistique, chargé d'études. 
Dans les organismes de protection sociale : statisticien, chargé d’études en statistique et informatique, programmeur SAS-statisticien, technicien en analyse de données, responsable de cellule “ Statistiques ”, technicien gestion du risque, technicien vérificateur.    

Spécialité statistique et informatique pour la santé : les licenciés acquerront un savoir faire dans le domaine de la santé et en bio statistique. Ils sauront analyser, à l’aide d’outils statistiques, des données précises pour œuvrer à une meilleure communication et information dans le domaine sanitaire. L’apprentissage de l’anglais technique est au programme.

Les débouchés : les licenciés pourront prétendre aux métiers de statisticien-informaticien, de chargé d'études, d'assistant de recherche épidémiologique, de data-manager, de technicien supérieur d'information médicale... Les secteurs sont l'industrie pharmaceutique, les organismes sociaux (mutuelles, assurance-maladie), les organismes de gestion de la santé publique, les centre hospitaliers et autres centres de soins (cliniques). 

Spécialité technico-commercial en nutricosmétique et cosmétologie : cette licence professionnalise des cadres de niveau II dans le conseil technico-scientifique, la commercialisation et la dynamisation du secteur de la nutricosmétique et de la cosmétologie. 

Les débouchés : cette licence donne accès aux métiers de technico-commercial, conseiller d'entreprise, responsable des approvisionnements et de l'animation des secteurs de vente, responsable de la gérance de différents points de vente. Ces professionnels exerceront dans des industries (produits  dermatologiques, fabricants de compléments alimentaires), des laboratoires de cosmétologie, des pharmacies, parapharmacies, parfumeries 



Spécialité technologies de compensation des incapacités physiques : cette licence est consacrée aux techniques et matériels conçus pour atténuer la dépendance physique des personnes handicapées. Ainsi les licenciés sauront capables d’œuvrer dans la communication, la promotion et l’adaptation des techniques permettant le maintien à domicile et l’aide aux individus confrontés à une incapacité physique.

Les débouchés : cette spécialité forme les professionnels techniciens dans la conception de prothèses et orthèses.

Spécialité visiteur médical : cette licence donne les compétences pour devenir visiteur médical. Le titulaire de cette licence sera un professionnel en mesure de relayer l’information médicale auprès des professions de la santé et de mettre en place une stratégie commerciale.
Les débouchés : les licenciés exerceront les compétences de visiteur médical en étant salarié d’un laboratoire pharmaceutique. Ils visiteront des cabinets médicaux, les hôpitaux, les cliniques ou les officines de pharmacie.

Métiers accessibles


Quelle formation après ?

  • Que faire après la licence pro Sciences, Technologies, Santé Mention Santé comme poursuite d'étude ?
La licence pro a pour vocation de permettre l’entrée directe dans la vie active généralement.
Toutefois, le diplôme est bien adapté à la poursuite d'études en master, ou en deuxième cycle d’écoles d’ingénieurs en sciences du vivant.

A la clé, des postes de cadres dans l'ingénierie biomédicale, la santé publique, l'industrie pharmaceutique, agroalimentaire ou biotechnologique.

2 écoles qui forment au Licence Pro STS mention Santé

Département
Nom de l'établissementDépartementCode postal
Ecole supérieure des techniques de biologie appliquée0 Paris 75020
UFR Pharmacie0 Hauts-de-Seine 92290

Les villes où tu peux être diplômé du Licence Pro STS mention Santé

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Licence Pro STS mention Santé ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui