Licence filière Transformation - industrie: 4 formations référencées

Licence Sciences pour l'Ingénieur

La licence Sciences pour l’ingénieur est un diplôme national qui s’effectue en 3 ans après le Baccalauréat et qui donne lieu à l’obtention de 180 crédits ECTS.

Le but de cette formation est d’inculquer la culture scientifique et technologique aux étudiants, tout en développant des compétences pratiques nécessaires à l’insertion professionnelle.

Différentes spécialisations sont proposées : électronique, électrotechnique, automatique (EEA), génie électrique et informatique industrielle (GEII), ingénierie mécanique et conception (IMC), ou d’autres selon les universités.

Licence Sciences, Technologies, Santé mention Physique, Sciences pour l'Ingénieur

Ce cursus en trois ans permet aux candidats d’acquérir des connaissances solides en Sciences pour l’Ingénieur, notamment dans les domaines phares que constituent l’Électronique et le Génie Mécanique, pour les préparer aux réalités professionnelles et effectives d’un marché exigeant et pointu.




Licence Sciences, Technologies, Santé mention Physique et Sciences pour l'Ingénieur

Ce cursus en trois ans à sensibiliser les candidats à une formation pluridisciplinaire axée sur les matières scientifiques, physiques, mathématiques et informatiques. Pour le candidat, il est question de pouvoir bénéficier d’un enseignement de qualité pour s’initier aux champs d'application (Sciences pour l'Ingénieur).


Licence Sciences Industrielles - ingénieur

La licence sciences industrielles est complémentaire de la Licence Sciences de l’Ingénieur. Elle apporte de nombreuses compétences en informatique, mathématiques, physiques ou chimie selon les domaines d’ingénierie sélectionnés au fil des études. En outre, si la licence des sciences industrielles apporte des compétences et connaissances sur le métier d’ingénieur, les Masters sont spécialisés dans un domaine de l’Ingénierie. 

L’étudiant y retrouvera des Masters en Génie Industriel - Master Electrotechnique, Masters dans les métiers de l’enseignement ou de la recherche en tant qu’enseignant chercheur. Grâce à la formation, les étudiants sont des candidats potentiels pour différents secteurs de l’ingénierie : automobile, électronique, le génie civil, la robotique ou dans l’industrie. Beaucoup d’entre eux intègrent des institutions comme le CNRS.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui