Diplôme d'Ingénieur du CNAM spécialité Génie Industriel en partenariat avec l'ARFSI

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Technologies de commandes des t...
Durée
3 ans
Combien
2 écoles

Le Diplôme d'Ingénieur du CNAM (Conservatoire national des arts et métiers), spécialité Génie Industriel est un cursus de trois années et l'un des grades le plus élevé délivré par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Ce diplôme confère le niveau de Master ou Bac + 5.





Accès à la formation Diplôme d'Ingénieur du CNAM spécialité Génie Industriel en partenariat avec l'ARFSI

Pour intégrer le cursus du CNAM, le candidat doit être issu d'une classe préparatoire PT (Physique et technologie), PCSI (Physique, chimie et sciences de l'ingénieur), ATS ( Adaptation technicien supérieur) ou être titulaire d'un BTS (Brevet de technicien supérieur) MI (Maintenance industrielle), MAI (Maintenance et automatismes industriels), CRSA (Conception et réalisation de systèmes automatiques), CIRA (Contrôle industriel et régulation automatique), CPI (Conception de produits industriels), ERO (Étude et réalisation d'outillages de mise en forme des matériaux), Prod-MPA (Management de la production alimentaire), IPM (Industrialisation des produits mécaniques), ATI (Assistance technique d'ingénieur), CRCI (Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle) ou encore d'un DUT (Diplôme universitaire de technologie) GEII (Génie électrique et informatique industrielle), GIM (Génie industriel et maintenance), GMP (Génie mécanique et productique).


Programme et coefficients

Le programme :

  • Première année d'école d'ingénieur

Les thématiques d'enseignements sont : Homogénéisation de la promotion ; Soutien individualisé ; Anglais écrit et oral ; Organisation de l'entreprise et structure juridique et économique ; Gestion de projet et de production, Électricité ; Communication personnelle en entreprise ; Mathématiques outils pour ingénieur ; Mécanique des solides ; Commande des systèmes à événements discrets ; Rapport d'analyses systémiques d'entreprise ; Activité en entreprise ; Anglais appliqué au génie industriel ; Statistiques et probabilités ; Électronique ; Distribution électrique ; Réseaux de terrain ; Systèmes asservis ; Rapport d'observation et reporting ; Activité professionnelle.

  • Deuxième année d'école d'ingénieur

Les thématiques d'enseignements sont : Anglais appliqué au génie industriel ; Contrôle de qualité ; Thermodynamique-thermique ; Mécanique des fluides ; Capteurs ; Communication en situation de groupe ; Gestion, maintenance et sécurité industrielle ; Diagnostic et stratégie ; Algorithmique-programmation ; Séminaires innovation industrielle ; Rapports d'innovation technologique et de gestion de projet ; Activité en entreprise ; Matériaux-traitement de surface ; Mécanique des milieux continus ; Outils numériques ; Convertisseurs ; Transformations d'énergie ; Ingénierie juridique, stratégie des contrats et création d'entreprise.

  • Troisième année d'école d'ingénieur

Les thématiques d'enseignements sont : Projet tuteuré ; Représentation d'état appliquée à la commande des systèmes linéaires ; Production, transport et distribution de l'énergie électrique ; Procédés d'obtention des préformes ; Systèmes de commande temps réel ; Conversion électromagnétique ; Conception fonctionnelle du produit ; Commande des systèmes échantillonnés ; Conversion électrique ; Maîtrise statistique de la production ; Conception et mise en œuvre de commandes distribuées temps réel ; Identification des systèmes ; Contrôle commande pour les machines synchrones et asynchrones ; Mise en œuvre de la production, cellule d'usinage, gestion de la production et de la qualité ; Interactions matériaux-procédés-processus ; Rapport pour validation du PFE (projet de fin d'études) ; Activité en entreprise ; Projet de fin d'études.

L'étudiant devient ingénieur une fois les examens réussis et l'expérience professionnelle validée. Il faut également réussir son mémoire incluant son projet de fin d'études.

Débouchés

L'ingénieur a largement le choix quant aux débouchés possibles et peut exercer de nombreuses fonctions : ingénieur production, automaticien, responsable maintenance, instrumentiste sur systèmes automatiques, responsable qualité, chargé d'affaires, etc.


Quelle formation après ?

La formation d'ingénieur du CNAM équivaut déjà à Bac + 5 et plus. Les nouveaux diplômés entrent de suite dans la vie active dans les domaines de l'électrotechnique, de la production, de la mécanique et du génie industriel.


2 écoles qui forment au Diplôme d'Ingénieur du CNAM spécialité Génie Industriel en partenariat avec l'ARFSI

Département
Nom de l'établissementDépartementCode postal
CFA de l'industrie Vaucluse1 Vaucluse 84911
Ecole d'ingénieurs du Conservatoire national des arts et métiers PACA0 Vaucluse 84911

Les villes où tu peux être diplômé du Diplôme d'Ingénieur du CNAM spécialité Génie Industriel en partenariat avec l'ARFSI

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Diplôme d'Ingénieur du CNAM spécialité Génie Industriel en partenariat avec l'ARFSI ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui