Diplôme d'Ingénieur de l'Institut Polytechnique de Bordeaux - École Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique, Télécommunications, Mathématique et Mécanique de Bordeaux spécialité Systèmes Électroniques Embarqués en partenariat avec l'ITII d'Aquit

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Electricité, électronique
Durée
3 ans
Combien
3 écoles

L’école nationale supérieure d’électronique, informatique, télécommunications, mathématique et mécanique de Bordeaux (ENSEIRB-MATMECA) forme en alternance, sur une durée de trois ans, des ingénieurs spécialisés dans les systèmes électroniques embarqués (SEE). 


Ayant intégré les technologies de l’électronique, de l’informatique et des communications, les titulaires de ce diplôme pourront imaginer puis concevoir les systèmes intelligents du futur. 


La formation est proposée par la voie de l’apprentissage mais l’accès par la voie de la formation continue est possible. Notons qu’une mobilité internationale de 12 semaines minimum est obligatoire pour valider le diplôme.

Accès à la formation Diplôme d'Ingénieur de l'Institut Polytechnique de Bordeaux - École Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique, Télécommunications, Mathématique et Mécanique de Bordeaux spécialité Systèmes Électroniques Embarqués en partenariat avec l'ITII d'Aquit

La formation est accessible aux titulaires d'un diplôme scientifique ou technique de niveau BAC+2 ou plus : DUT, BTS, L2 ou L3.

Parmi les diplômes les plus adaptés, on peut citer : les IUT GEII, Mesures Physiques, Informatique et les BTS Électronique. 

Des prérequis en Mathématiques, Électronique numérique et analogique et en Anglais sont demandés, principalement issus des programmes des IUT et BTS des spécialités : génie électrique, électronique.

Les candidats doivent avoir moins de 26 ans et être en possession d’un contrat d’apprentissage de trois ans.


Les candidats par la voie de la formation continue sont invités à prendre contact avec l’ ENSEIRB-MATMECA


Programme et coefficients

Programme,

 

Le rythme de l’alternance évolue pendant le cursus de 3 ans. La première année propose 3 semaines de formation suivie d’une semaine en entreprise. La seconde année propose un rythme de 15 jours école, 15 jours entreprise. Enfin la dernière année met l’accent sur l’expérience professionnelle en proposant une semaine de formation pour trois semaine en entreprise. Le cursus comprend, au total, 3000h en entreprise et 1680h d’enseignement théorique.

 

Les enseignements de la 1ère année 

 

Semestre 5

 

- Mathématiques I : mathématiques pour l'ingénieur, transformations de Fourier et de Laplace, série de Fourier, équations différentielles

- Physique : circuits et systèmes, électromagnétisme, physique pour l'électronique, optique, TP

- Électronique analogique I : diodes, transistors, miroir de courant, paire différencielle

- Electronique numérique I : logique combinatoire, logique séquentielle, synthèse VHDL, mini-projet

- Informatique : introduction aux systèmes d'exploitation, Unix, langage C, algorithmique et structure de données

- Langues et culture de l'ingénieur I : organisation de l'entreprise, langues

 

Semestre 6

 

- Mathématiques II : mathématiques, traitement du signal continu, communications numériques

- Electronique numérique II : technologie des circuits intégrés numériques, synthèse VHDL, implémentation FPGA, TP, projet

- Electronique analogique II : fonctions analogiques, systèmes linéaires, communications analogiques, TP

- Microprocesseurs I : architecture des microcontrôleurs, TP

-Technologies de fabrication : technologies imprimées, technologies nano et microélectroniques, TP en salle blanche

- Langues et culture de l’ingénieur II : introduction au management, rapport technique, langues

 

Les enseignements de la 2ème année

 

Semestre 7

 

- Microprocesseurs II : microprocesseur ARM et DSP, TP

- Systèmes numériques I : conception ASIC numérique

- Informatique II : langage de programmation objet (C++, java), génie logiciel, méthode et outils, TP

- Automatique : systèmes discrets, commande de systèmes, projet

- Langues et culture de l’ingénieur III : des outils au service de l'entreprise, langues

 

Semestre 8

 

- Systèmes numériques II : architecture reconfigurable, conception de processeur, projet

- Traitement numérique du signal : signal aléatoire, traitement de l'image et de l'audio

- Systèmes d’exploitation et réseaux : systèmes d’exploitation temps réel, introduction aux réseaux et protocoles, TP

- Fabrication d’un produit : industrialisation et développement, supply chain

- Langues et culture de l’ingénieur IV : le manager pilote de projet, thème mémoire, langues

 

Les enseignements de la 3ème année

 

Semestre 9

 

- Mise en œuvre des systèmes embarqués : systèmes embarqués pour l'avionique, télécommunications, capteurs pour l'embarqué, application vidéo multimédia, TP, projet

- Tests et outils de contrôle : JTAG, caractérisation, techniques de tests, Labview

- Langues et culture de l'ingénieur V : management stratégique, langues

 

Semestre 10

 

- Architecture des systèmes embarqués : implantation de systèmes complexes, bus, conception conjointe FPGA, architectures tolérantes aux fautes et aux pannes, architectures sécurisées, TP

- Modélisation système : introduction à ADS, modélisation et langage système, co-simulation sous environnement Matlab/Simulink, Sysgen

- Langues et cultures de l'ingénieur VI : management opérationnel, mémoire

 

L’évaluation est continue avec des épreuves écrites et orales. Une attention particulière est apportée au mémoire de fin d’année dans l’évaluation de l’élève.

Débouchés

Les titulaires du diplôme pourront s’exprimer dans divers secteurs d’activité : Aéronautique, Aérospatiale, Automobile & Transports, Médical, Santé, Domotique, Environnement, Systèmes de communications, Équipements informatiques et multimédia, Instrumentation & Mesures, Gestion de l’énergie.


Ils exerceront les fonctions de : Ingénieur études et/ou développement, Ingénieur de production, Ingénieur de recherche, Ingénieur validation, certification, Chef de projet, Ingénieur qualité, Consultant, Ingénieur technico-commercial, Ingénieur affaires…

Métiers accessibles


Quelle formation après ?

Les titulaires du diplôme souhaitant poursuivre leurs études peuvent choisir la voie de la recherche en s’engageant dans un nouveau cursus les menant à une thèse.


Une autre poursuite d’étude peut être envisagée avec pour objectif l’acquisition d’une double compétence comme en management ou en finance au sein d’une école de commerce.


3 écoles qui forment au Diplôme d'Ingénieur de l'Institut Polytechnique de Bordeaux - École Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique, Télécommunications, Mathématique et Mécanique de Bordeaux spécialité Systèmes Électroniques Embarqués en partenariat avec l'ITII d'Aquit

Les villes où tu peux être diplômé du Diplôme d'Ingénieur de l'Institut Polytechnique de Bordeaux - École Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique, Télécommunications, Mathématique et Mécanique de Bordeaux spécialité Systèmes Électroniques Embarqués en partenariat avec l'ITII d'Aquit

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Institut Polytechnique de Bordeaux - École Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique, Télécommunications, Mathématique et Mécanique de Bordeaux spécialité Systèmes Électroniques Embarqués en partenariat avec l'ITII d'Aquit ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui