Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Génie Électrique

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Electricité, électronique

Durée

5 ans

Combien

1 école

Le Cycle Ingénieur de l'Ecole supérieure d'ingénieurs en génie électrique (ESIGELEC) est proposé en filière classique ou en apprentissage sur une durée de trois ans. Les diplômés acquièrent des compétences généralistes de haut niveau dans les domaines des Systèmes Intelligents et Connectés, tout en suivant un enseignement dans les domaines managériaux, linguistiques et éthiques. Dès la deuxième année d’enseignement les élèves-ingénieurs choisissent un parcours personnalisé entre 15 dominantes :

Architecture et Sécurité des Réseaux (ASR).

Big Data pour la Transformation Numérique (BDTN). 

Ingénieur d’Affaires : Informatique et Réseaux (IA-IR).

Ingénierie des Services du Numérique (ISN)

Ingénieur Finance (IF). 

Automatique et Robotique Industrielle (ARI).

Énergie et Développement Durable (EDD). 

Génie Électrique et Transport (GET). 

Ingénieur d’Affaires : Distribution Énergie et Signaux (IA-DES). 

Mécatronique Génie Électrique (MCTGE). 

Ingénierie des Systèmes Embarqués : Véhicule Autonome (ISE-VA). 

Ingénierie des Systèmes Embarqués : Objets Communicants (ISE-OC). 

Ingénierie des Systèmes Médicaux (ISYMED). 

Electronique des Systèmes pour l’Automobile et l’Aéronautique (ESAA). 

Ingénierie Télécom (ICOM). 

Accès à la formation Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Génie Électrique

Pour accéder à ce cursus d’ingénieur, plusieurs possibilités :


- Avoir suivi une classe préparatoire aux grandes écoles : MP, PC, PSI, PT, TSI, ATS. Le recrutement se fait via le Concours e3a.


- Être titulaire d’un DUT ou d’un BTS dans les domaines informatique, Réseaux ou numériques. Le recrutement est ici spécifique à l’ESIGELEC : étude du dossier, épreuve orale de technologie et entretien de motivation.


- Être scolarisé en L3 à dominante électronique et réussir au concours Avenir

L’accès directement en deuxième année est possible pour les étudiants en master 1 à dominante électronique ayant réussi les épreuves du concours Avenir.


Programme et Épreuves

Le cursus propose un enseignement commun pendant les trois premiers semestres. 

 

Les enseignements dispensés sont :

Mathématiques, physique, télécommunications, informatique et réseaux, électronique, systèmes embarqués, électricité industrielle, automatique.

 

En deuxième année, quatre différents parcours d’ouverture sont proposés aux étudiants : 

1.Technologies de l’Information et de la communication

2.Electronique télécommunications

3.Génie électrique et énergies

4.Systèmes embarqués et instrumentation

 

Les élèves devront également s’investir dans l’apprentissage de deux langues : Anglais et 2nde langue obligatoire parmi espagnol, allemand, chinois, japonais…

 

10 approches métiers sont présentées par des professionnels en activité.

Au cours du deuxième semestre de la deuxième année, l’élève doit choisir parmi 15 dominantes. Ce choix conditionne le contenu d’apprentissage du reste du cursus.

Après un tronc commun généraliste, la dominante apporte une ouverture dans un domaine plus particulier, au travers de travaux dirigés, de travaux pratiques, d’apprentissage par problème, de conférences, de visites de sites d’entreprises, et d’études de cas.

 

Les 15 dominantes sont réparties dans 4 Départements Technologiques

Département Technologies de l’information et de la communication

Dominantes au choix :

- Architecture et Sécurité des Réseaux (ASR)

Les compétences développées sont : Cryptographie et techniques d’accès sécurisé, déploiement des réseaux d’entreprises, maîtriser les mécanismes d’échanges d’information dans les réseaux de télécommunication, réaliser des audits de sécurité des systèmes d’information, gestion des risques, dimensionner des réseaux, déploiement de la sécurité avec checkpoint, interopérabilité des systèmes ouverts, authentification et annuaires avec LDAP, architecturer des réseaux mobiles, voix sur IP, qualité de service dans les réseaux.

 

- Big Data pour la Transformation Numérique (BDTN). 

Les compétences développées sont Architecture et urbanisation informatique, applications distribuées et extensibles, annuaires et portails d’entreprises, Business Intelligence analytique et prédictive.

 

- Ingénieur d’Affaires : Informatique et Réseaux (IA-IR). 

Les compétences développées sont : Compétences techniques dans le domaine du numérique (IT) - Compétences transverses : répondre aux appels d’offres (privé et public), analyser le dossier, construire la solution technique, chiffrer le dossier, négocier le projet, respecter les contraintes QHSSE, effectuer une rétrospective du projet et/ou affaire, définir des indicateurs de performance. Droit du travail, droit des affaires, analyse et maitrise des risques, management.

 

- Ingénierie des Services du Numérique (ISN). 

Les Compétences développées sont : Gestion de projets logiciels, développement d’applications Java/JEE et utilisation de frameworks, développement C# avec Microsoft.Net, stockage de données avec Oracle, échanges d’informations avec les web services, mise en place de services réseaux sous Linux, développement d’applications mobiles Android.

 

- Ingénieur Finance (IF). 

Les Compétences développées sont : Compétences techniques dans le domaine de l’informatique pour la finance : Excel VBA, architecture des SI, informatique décisionnelle, formation SAP HANA - Compétences en mathématiques avancées : recherche opérationnelle, optimisation, modélisation, économétrie, statistiques etc. - Compétences en finance : finance de marché, finance d’entreprises et finance internationale - Compétences transverses : droit des sociétés, analyse et maitrise des risques financiers, anglais financier.

 

Département Génie électrique et énergie

 

Dominantes au choix :

 

- Automatique et Robotique Industrielle (ARI)

Les Compétences développées sont : Calculer et concevoir un système de contrôle-commande, adopter une démarche d’analyse fonctionnelle dans la résolution de problèmes de supervision-surveillance, concevoir une installation en intégrant des produits d’automatisation et de robots industriels standards, maitriser et utiliser des outils logiciels pour tester et évaluer les performances d’un système, appliquer une méthode d’analyse multi-séquentielle sur un système automatisé, assurer les liens reliant les machines de production à l’informatique de gestion.

 

- Énergie et Développement Durable (EDD). 

Les Compétences développées sont : Énergie solaire, organisation du marché électrique, énergie nucléaire, transport de l’énergie, véhicule électrique, électronique de puissance, efficacité énergétique, Smart Grid, éolien, géothermie et pompe à chaleur, éco-conception, gestion de l’énergie.

 

- Génie Électrique et Transport (GET). 

Les Compétences développées sont : Développer les compétences dans les domaines de la production, du transport, de la distribution et de la gestion de l’énergie électrique, connaître et analyser les réseaux électriques, maîtriser la commande des machines électriques, les convertisseurs statiques, l’électronique de puissance avancée, les véhicules et réseaux de communication, les variateurs de vitesse, analyser et maîtriser les risques industriels, dimensionner et maîtriser les énergies renouvelables (photovoltaïque et éolienne), l’énergie dans les systèmes de transport, modéliser et simuler la chaîne de conversion de l’énergie.

 

- Ingénieur d’Affaires : Distribution Énergie et Signaux (IA-DES). 

Les Compétences développées sont : Analyser, dimensionner et quantifier des installations en courants forts/faibles.Répondre à des appels d’offres : analyse de CCTP, CCAP, chiffrage, rédaction de mémoires techniques, consultation, négociation - Gestion d’affaires : suivi, coût, délai, qualité, management, contact clients/fournisseurs/sous-traitants - Optimisation énergétique des bâtiments, analyse et maîtrise des risques. Droit du travail et des affaires. Anglais des affaires - Compétences managériales.

 

Département Systèmes Embarqués et Instrumentation

 

Dominantes au choix 

 

- Mécatronique Génie Électrique (MCTGE). 

Les Compétences développées sont : Création de produits mécatroniques plus performants, approche multidisciplinaires, conduite de projet, approche multi- systèmes, gestion de bureau d’études, capacité à développer des solutions innovantes permettant de fiabiliser le fonctionnement d’un système mécatronique.

 

- Ingénierie des Systèmes Embarqués : Véhicule Autonome (ISE-VA). 

Les Compétences développées Sont : Méthodologie de développement et de qualité logicielle, respect des contraintes et des normes. Intégration d’algorithmes en respectant des contraintes matérielles et temps-réel. Perception et interprétation de l’environnement (vision par ordinateur, reconnaissance de formes, fusion de données).

 

- Ingénierie des Systèmes Embarqués : Objets Communicants (ISE-OC). 

Les Compétences développées sont : Pour les systèmes embarqués : la méthodologie de développement et la qualité logicielle, les architectures logicielles et matérielles actuelles - Pour les objets communicants : les transmissions de données sans fil, la gestion de l’énergie des systèmes embarqués, la sécurisation et l’utilisation des données.

 

- Ingénierie des Systèmes Médicaux (ISYMED). 

Les Compétences développées sont : Maîtriser les caractéristiques techniques des produits et leur utilisation/application dans un univers médical. Identifier et diagnostiquer des dysfonctionnements/anomalies et proposer des solutions pertinentes. Sensibiliser, anticiper, et améliorer les techniques en recherche & développement. Prototyper une solution complète d’instrumentation, faire les choix techniques et développer une solution embarquée. Intégrer les problématiques liées aux contraintes réglementaires, normatives et budgétaires dans l’univers du médical. Maîtriser l’anglais technique / scientifique.

 

Département Electronique et Télécommunications

 

Les dominantes au choix :

 

- Electronique des Systèmes pour l’Automobile et l’Aéronautique (ESAA). 

Les compétences développées sont : Utiliser des appareils de mesures électroniques et radiofréquences, approfondissement et calibrage des essais, création de bancs de tests automatisés, sensibilisation à la démarche IVVQ - Approche système des développements, Gestion de projets.

 

- Ingénierie Télécom (ICOM). 

Les Compétences développées sont : Management de projets, répondre à des appels d’offres : analyse de CCTP, CCAP, chiffrage, rédaction de mémoires techniques, consultation, négociation. Concevoir et déployer des réseaux pour la couverture de téléphonie mobile, déployer des sites 4G, des réseaux FTTH.

 

Les stages en entreprises :

 

En première année, l’étudiant doit faire un « stage d’exécution » d’un mois

En deuxième année, un « stage technicien » de deux mois

En troisième année, un « stage ingénieur » de 4 à 6 mois.

 

Pour celles et ceux ayant choisi la filière apprentissage, la présence en entreprise équivaut à 1 an et demi pendant le cursus de 3 ans.

 

L’évaluation est continue avec des épreuves écrites et orales. Les stages réclament un rapport écrit et une soutenance à l’oral. Une attention particulière est apportée au « stage ingénieur » de fin d’année dans l’évaluation de l’élève.

 

Les compétences développées durant la formation

Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Génie Électrique.

Débouchés

Les fonctions accessibles pour les titulaires de ce diplôme varient selon la dominante choisie pendant le cursus,

  • Architecture et Sécurité des Réseaux (ASR) :

Ingénieur Systèmes et Réseaux, Architecte Réseau, Administrateur Réseau, Ingénieur Sécurité Informatique...

  • Big Data pour la Transformation Numérique (BDTN) :

Architecte SI, Consultant Business Intelligence, Data Analyst, Data Engineer, Data Scientist, Chief Data Officer, Master Data Manager...

  • Ingénieur d’Affaires : Informatique et Réseaux (IA-IR) :

Ingénieur Travaux, Assistant chef de projet, Consultant Fonctionnel, Ingénieur d’affaires, Ingénieur Études de Prix, Ingénieur Avant-Vente, Ingénieur Technico-Commercial...

  • Ingénierie des Services du Numérique (ISN) :

Ingénieur Développeur, Ingénieur Logiciel, Ingénieur d’Études, Ingénieur SI, Consultant SI, Analyste Programmeur, Chef de projet SI...

  • Ingénieur Finance (IF) :

Ingénieur de développement de progiciels financiers, Ingénieur Support salle de marchés, Consultant Fonctionnel, Ingénieur attaché à la direction financière d’entreprises, Ingénieur Contrôleur de Gestion, Consultant MAO Front Office...

  • Automatique et Robotique Industrielle (ARI) :

Ingénieur Contrôle Commande, Ingénieur Contrôle Qualité, Ingénieur Maintenance, Ingénieur Automaticien, Ingénieur d’Études R&D, Ingénieur Production Exploitation...

  • Énergie et Développement Durable (EDD) :

Ingénieur d’Affaires, Ingénieur d’Études et Développement, Ingénieur R&D, Chef de Projet, Ingénieur Exploitation...

  • Génie Électrique et Transport (GET) :

Ingénieur de recherche, Ingénieur R&D, Développeur banc de test, Ingénieur d’Affaires, Ingénieur d’Études, Ingénieur Conduite de Centrale, Chef de Projet, Ingénieur Exploitation, Ingénieur Électricité, Ingénieur Formateur...

  • Ingénieur d’Affaires : Distribution Énergie et Signaux (IA-DES) :

Ingénieur d’Affaires, Chargé d’Affaires, Ingénieur Avant-vente, Ingénieur Travaux, Ingénieur Grands comptes, Ingénieur Études de prix...

  • Mécatronique Génie Électrique (MCTGE) :

Ingénieur d’Études, Ingénieur R&D, Ingénieur Logiciels Embarqués, Ingénieur Systèmes Sécuritaires, Ingénieur Méthode...

  • Ingénierie des Systèmes Embarqués : Véhicule Autonome (ISE-VA) :

Ingénieur d’Études, Ingénieur R&D, Ingénieur Logiciels Embarqués, Chef de projet en systèmes embarqués...

  • Ingénierie des Systèmes Embarqués : Objets Communicants (ISE-OC) :

Ingénieur d’Études, Ingénieur R&D, Ingénieur Logiciels Embarqués, Ingénieur validation en systèmes embarqués, Chef de projet électronique embarquée...

  • Ingénierie des Systèmes Médicaux (ISYMED) :

Ingénieur R&D, Ingénieur d’Application, Ingénieur Biomédical, Ingénieur Technico-Commercial, Créateur d’entreprises innovantes...

  • Electronique des Systèmes pour l’Automobile et l’Aéronautique (ESAA) :

Ingénieur Systèmes Électroniques, Ingénieur Intégration, Ingénieur Tests, Ingénieur IVVQ (Intégration, Vérification, Validation, Qualification)...

  • Ingénierie Télécom (ICOM) :

Ingénieur Conception Radio, Chef de Projet Déploiement 4G, Ingénieur Déploiement FTTH, Project Manager LTE, Ingénieur Avant-Vente, Ingénieur d’Affaires, Ingénieur de Tests...

    Premiers emplois

    Premiers emplois occupés par les membres de notre panel après ce diplôme

    Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Génie Électrique.

    Exemples de premières entreprises pour les diplômés

      Basé sur un panel de 0 personnes ayant obtenu le diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Génie Électrique.

      Poursuites d’études possibles

      Formations suivies par les membres de notre panel après ce diplôme.

      Écoles qui forment à ce diplôme

      ESIGELEC : Ecole supérieure d'ingénieurs en génie électrique

      Seine-Maritime

      76801

      Les villes où tu peux être diplômé(e)

      Questions / Réponses

      Tu veux en savoir plus sur le diplôme Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Génie Électrique ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.