Diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Aménagement paysager
Durée
5 ans
Combien
1 école

Le diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de la nature et du paysage est un cursus de trois années (hors classe préparatoire) et l'un des grades le plus élevé délivré par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce diplôme confère le niveau de Master ou Bac + 5.



Accès à la formation Diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage

L'admission en cycle préparatoire se fait sur dossier, inscription sur le site Internet 

www.admission-postbac.fr et concours ouvert à tous les titulaires d'un baccalauréat.

Le concours est noté sur 100 points et se compose d'une épreuve écrite d'anglais d'une heure (12 points), d'une épreuve de dessin de trois heures (38 points) et d'un entretien d'une demi-heure avec une demi-heure de préparation (50 points). La note éliminatoire se situe en dessous de 50 /100.

L'admission en cycle d'ingénieur se fait sur dossier et pré-inscription sur le site Internet www.école-paysage.fr et concerne les Bac + 2.

Les épreuves se déroulent de la façon suivante : 

- à l'écrit, une épreuve d'anglais, puis deux heures de visite d'un site suivies de 2 heures 30 de description du site et 2 heures 30 d'expression plastique du site ;

- à l'oral, un sujet tiré au sort à préparer pendant 1 heure 30, puis un entretien de 20 à 25 minutes.


Programme et coefficients

Le programme

  • Première année de cycle préparatoire :

Un stage ouvrier est à effectuer en fin d'année.

Le projet de paysage et son écriture : initiation au projet de paysage ; dessin ; techniques d'expression et de représentation ; concevoir avec le végétal.

La lecture et l'analyse de site : botanique et biologie végétale ; écologie ; géologie ; géographie et cartographie ; histoire et culture du paysage ; voyage d'études.

Les bases scientifiques et techniques : anglais ; construction pratique ; géométrie constructive ; infographie ; photographie ; image et mise en page.

  • Seconde année de cycle préparatoire :

Un stage ouvrier est à effectuer en fin d'année.

Le projet de paysage et son écriture : initiation au projet de paysage ; volume et couleur ; plastique de l'espace et représentation ; concevoir avec le végétal.

La lecture et l'analyse du site : botanique et biologie végétale ; écologie, pédologie ; voyage d'études ; géographie et cartographie ; histoire et culture du paysage.

Les bases scientifiques et techniques : anglais ; topographie ; géométrie constructive ; infographie ; photographie ; portfolio.

 

  • Première année d'école d'ingénieur :

Un stage ouvrier est à effectuer en fin d'année.

Le projet de paysage et l'ingénierie urbaine : projet de paysage ; ingénierie et génie civil ; hydrologie urbaine ; lumière et acoustique ; concevoir avec le végétal.

La connaissance et l'analyse des territoires urbains : écologie urbaine ; système d'informations géographiques ; histoire de la formation du paysage ; droit de l'urbanisme ; résilience de la ville et du territoire ; introduction à la démarche scientifique ; génie végétal ; résistance des matériaux ; géographie urbaine ; histoire politique du paysage.

La communication et la représentation : communication graphique ; anglais (facultatif si IELTS- International english language testing system - obtenu) ; infographie (communication du projet) ; géométrie constructive et CAO (dessin assisté par ordinateur).

  • Seconde année d'école d'ingénieur :

Un stage est à effectuer en fin d'année.

Le projet de paysage et l'ingénierie de paysage : projet de paysage ; ingénierie rurale ; ingénierie fluviale ; génie végétal ; concevoir avec le végétal.

La connaissance et l'analyse du grand territoire : écologie du paysage ; géographie rurale et agronomie ; voyage d'études ; histoire de la formation du paysage ; droit de l'environnement et du paysage ; politique territoriales ; analyse d'articles scientifiques ; politiques publiques du paysage.

La communication et la représentation : communication graphique ; infographie ; anglais (facultatif si IELTS obtenu) ; communication orale ; infographie et CAO ; communication de projet.

  • Troisième année d'école d'ingénieur :

Un stage d'insertion professionnelle est à effectuer.

Les séminaires : méthodologie de la recherche scientifique ; stratégie d'acteurs dans le projet de paysage.

Le travail de fin d'études (TFE), phase préliminaire : communication interdisciplinaire ; pré-jury de TFE ; mémoire de TFE.

Le travail de fin d'études, phase finale : communication interdisciplinaire ; soutenance finale du TFE.

L'insertion professionnelle : stage ; structures professionnelles ; comptabilité et gestion d'entreprise.

L'obtention du diplôme se fait sous conditions de réussite aux examens, la validation du mémoire, du TFE et des acquis en entreprise.

Débouchés

Les débouchés professionnelles sont nombreuses : développement durable, transitions énergétiques, maîtrise d'ouvrage, préservation et bio-diversité, etc.


Quelle formation après ?

Bien que prêt à travailler, le paysagiste peut poursuivre se études avec un doctorat ou un cycle d'approfondissement.


École qui te forme au Diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage

Département
Nom de l'établissementDépartementCode postal
Ecole nationale supérieure de la nature et du paysage0 Loir-et-Cher 41029

Les villes où tu peux être diplômé du Diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui