Erwan - charpentier bois

Charpentier bois à l’AFPA d’Angers


 

Après une première vie dans la communication, Erwan s’est reconverti dans la charpenterie bois. Voici son parcours.

Erwan - charpentier bois

Qu'est-ce qui vous a orienté vers le métier de charpentier ?

"Je cherchais un travail à d’extérieur, alliant travail d’équipe, technicité, réflexion et travail physique. Quand j’étais plus jeune, il y avait une entreprise de charpente à côté de chez moi, j’adorais y faire un tour. J’adore le bois, le toucher, le sentir, le travailler. Après quelques recherches et discussions avec des charpentiers je me suis donc dirigé vers ce métier."

Quelle formation avez-vous suivie ?

"J’ai suivi une formation pour adultes en continu de Charpentier Bois, à l’AFPA d’Angers."

Pouvez-vous nous décrire votre parcours professionnel ?

"La charpenterie n’est pas mon métier d’origine. Après mon bac, j’ai fait des études de communication. Je souhaitais travailler dans la publicité. J’ai d’abord été chef de publicité/projet puis consultant indépendant. Je me suis spécialisé dans le digital. Puis il s’est avéré que ce métier n’était plus une passion. Je ne me retrouvais plus dans les valeurs qui étaient prônées. Pour moi, le travail d’équipe mis en avant par les agences de communication n’était pas réel à 100%. Différents facteurs y concourant, j’ai donc pensé à ma reconversion. "

"J’ai d’abord effectué des stages dans des entreprises du bois, avant de suivre une formation à l’ AFPA. J’ai ensuite travaillé en intérimavant de rencontrer Pablo Chanson, mon patron actuel qui m’a fait confiance. Atlantic Structures Bois est une entreprise à taille humaine, prônant la qualité et le travail artisanal. Ce qui répond parfaitement à mes exigences et envies de travail."

Comment s'est opérée votre reconversion ?

"Certains parlent de grand écart, je suis assez d’accord. J’ai cependant conservé beaucoup de ce que j’ai appris en communication dans mon nouveau métier. Ma reconversion a été le fruit d’une réflexion. Je me suis d’abord renseigné auprès des professionnels puis j’ai cherché les organismes de formation. Je souhaitais faire une formation en alternance mais je n’ai pas réussi à trouver un patron. J’ai donc opté pour la formation continue."

En quoi consiste votre activité de charpentier ?

"Je suis charpentier bois. Je travaille en binôme sur la réalisation des chantiers. Notre responsable prépare, supervise et conseille le client. Puis, nous choisissons les bois avec mon binôme, nous taillons, assemblons et levons des charpentes traditionnelles. Notre activité va de la charpente traditionnelle aux maisons et extension en ossature bois, en passant par les terrasses, les pergolas, les coursives…"

Que pensez-vous de votre profession et du secteur du BTP aujourd'hui ?

"Le métier de charpentier est aujourd’hui encore assez traditionnel dans certains chantiers, les techniques sont toujours les mêmes. Par exemple, on travaille le bois avec l’ébauchoir (ciseau à bois) et le marteau pour la réalisation de certains assemblages. D’autres chantiers ont des techniques plus modernes. Je trouve qu’il est dommage d’associer les BTP au travail manuel. Les métiers du bâtiment demandent de la réflexion, de la technique, c’est un secteur intellectuel et manuel à la fois. Surtout qu’avec les nouvelles normes et l’évolution des matériaux, le bâtiment est très complexe."

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui voudrait se lancer dans ce domaine ?

"Il ne faut pas hésiter à aller voir les artisans et discuter avec eux. Pour se faire une idée et voir des jeunes passionnés, il y a l’olympiades des métiers qui permet en une journée de voir différents métiers mis en application. Après, pour le métier de charpentiers, il existe plusieurs formations, CFA, Compagnons du devoir, formations pour adultes… Il y a le choix."

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui