APL, ALS et ALF : quelles différences ?

  • Publié le 27 août 2020
  • Mis à jour le 27 août 2020
  • Killian Picaud
L’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement à caractère familial (ALF), l’allocation de logement à caractère social (ALS) … Différentes aides au logement existent, mais il est parfois compliqué de savoir à laquelle tu peux prétendre. Pour t’aider à comprendre, voici un article pour faire le tour d’horizon des différentes allocations logement.
apl-als-afl
APL, ALS, AFL, quelles sont les différences entre ces trois aides au logement ?

APL, ALS, ALF : des aides au logement très utiles pour les étudiants

APL, ALS, ALF : ces différentes allocations ont pour objectif de t’aider à financer ton logement. Tu bénéficier de ces aides que tu vives seul, en couple ou en collocation. Selon ta situation, le montant de ton allocation ne sera pas le même. Sache en tout cas que ces trois allocations ne sont pas cumulables. Elles ne concernent que les résidences principales, c’est à dire un logement occupé au moins 8 mois par an.
L’ordre de priorité de ces allocations est le suivant : APL – ALF – ALS.

A savoir : seules les informations concernant les locations figurent dans ces paragraphes mais il faut savoir que les personnes qui accèdent à la propriété peuvent aussi bénéficier de ces aides (à condition de respecter les autres critères).

APL ou aide personnalisée au logement

Si tu as des revenus modestes et que tu es locataire, colocataire ou sous-locataire d’un logement neuf ou ancien conventionné; c’est à dire pour lequel une convention lie le propriétaire et l’État, fixant notamment les évolutions du loyer, la durée du bail ou encore les normes de confort. Alors tu peux prétendre aux APL – aide personnalisée au logement.

Afin de savoir si ton logement est conventionné, renseigne-toi auprès de ton propriétaire ou regarde dans ton bail. Cette information est censée y figurer à travers un numéro de convention sur le bail. Par exemple, la plupart des HLM ont le statut de logement conventionné.

Ton logement peut être une résidence universitaire, un foyer d’hébergement… Mais aussi une colocation, une pension de famille, un appartement loué directement à un propriétaire, etc.

ALF ou allocation de logement à caractère familial

Versée également selon les ressources, l’ALF (Allocation de logement à caractère familial) concerne les locataires, colocataires ou sous-locataires ne rentrant pas le cadre des APL. C’est à dire un occupant d’un logement non conventionné ET dans se trouvant dans l’une des situations suivantes :

  • Les personnes qui bénéficient de prestations familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé.
  • Les personnes qui ont un enfant de moins de 21 ans à charge et qui ne bénéficient pas de prestations familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).
  • Les personnes qui ont à leur charge un ascendant de plus de 65 ans ou une personne de leur famille qui est en situation de handicap.
  • Les jeunes couples mariés depuis moins de 5 ans, qui n’ont pas d’enfant à charge. Ils doivent également s’être mariés avant leurs 40 ans.
  • Les femmes enceintes seules ou en couple qui n’ont aucune personne à charge (à partir du mois qui suit le 4e mois de grossesse et jusqu’à la naissance de l’enfant).

ALS ou allocation de logement à caractère social

L’allocation de logement à caractère social peut concerner les personnes qui ont des revenus modestes. Et ce quels que soient leur âge et leur situation familiale / professionnelle et qui ne peuvent bénéficier ni des APL ni des ALF.

Ainsi, l’ALS concerne :

  • Les locataires, colocataires ou sous-locataires d’un logement meublé ou non et non conventionné
  • Les personnes qui résident en foyer d’hébergement non conventionné

Les principaux concernés sont les jeunes, les étudiants mais aussi les ménages sans enfants et les personnes âgées ou handicapées louant un logement non conventionné.

En tant qu’étudiant, et si tu n’as pas d’enfant ou de personne à charge, tu te verras donc attribuer une APL ou une ALS, en fonction du logement que tu occupes. La plupart des conditions d’ouverture du droit à l’une ou l’autre de ces allocations sont identiques. 

APL, ALS, ALF : réforme des allocations logement

A compter du 1er janvier 2020, les aides au logement évolueront. Elles prendront en compte tes revenus des 12 derniers mois glissants, et non sur la base de tes ressources de 2 ans auparavant. Cette donnée sera actualisé tous les 3 mois. Donc sur les revenus correspondant à ta situation actuelle. Si tes ressources sont stables depuis 2 ans, le montant de ton allocation ne devrait pas changer.

En pratique :

– ton aide au logement de janvier/février/mars 2020 sera calculée sur tes ressources de décembre 2018 à novembre 2019.
– ton aide au logement d’avril/mai/juin 2020 sera calculée sur tes ressources de mars 2019 à février 2020.

Pour les étudiants, étudiants salariés, étudiants boursiers : si tu es dans l’un de ces 3 cas depuis le 1er septembre 2019 et que tu as moins de 28 ans, rien ne change pour toi.

Sur le même sujet
Logement étudiant documents 04/08/2020 à 15:03

Logement étudiant : les documents à fournir pour un dossier de location

Lorsque tu effectues une demande pour un logement étudiant, une dizaine de documents sont souvent à fournir au bailleur pour le dossier de location... dont certains ne devraient pas t'être réclamés. Voici tous les documents officiels à fournir pour une demande de location.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.