10 pistes pour financer tes études

  • Publié le 04 août 2020
  • Mis à jour le 05 août 2020
  • digiSchool
Certains projets d’études peuvent s’avérer coûteux. Toutefois, des possibilités de financement existent pour te permettre de suivre ton cursus. Zoom dans cet article sur dix solutions pour financer tes études.
Financer tes études
Comment financer ses études ?

La bourse sur critères sociaux

Afin de financer tes études, plusieurs types de bourses peuvent t’être allouées selon la voie que tu prends après le bac. La bourse la plus connue est la Bourse sur Critères Sociaux (BCS) du CROUS. Elle est éligible pour l’ensemble des étudiants inscrits dans un établissement public d’enseignement supérieur ou dans une formation indépendante éligible à cette bourse. Pour la demander, tu dois constituer ton dossier social étudiant. La démarche se fait en ligne, entre le mois de janvier et de mai précédant l’année d’étude.

Le montant de cette bourse est déterminé selon des critères précis : la distance entre ton domicile et l’établissement où tu vas étudier, le revenu fiscal de tes parents et le nombre d’enfants à leur charge. Tu peux faire des simulations en ligne pour connaître ton échelon.

La bourse au mérite pour financer tes études

Si tu as obtenu une mention « très bien » au bac, tu peux prétendre à une bourse au mérite. C’est une bourse accordée en complément de la bourse sur critères sociaux. Son montant s’élève à 100€/mois, et elle est versée durant tes neuf mois d’études. La demande de cette bourse est renouvelable deux fois. L’avantage, c’est que tu n’as aucune démarche à faire pour l’obtenir.

L’aide à la mobilité Parcoursup

Les futurs étudiants qui bénéficient cette année d’une bourse de lycée, et qui acceptent une proposition Oui ou Oui-si sur Parcoursup dans une formation hors de leur académie de résidence, pourront bénéficier d’une aide à la mobilité Parcoursup de 500€.  
La demande se fait en ligne sur messervices.etudiant.gouv.fr, une fois l’inscription dans l’établissement supérieur effectuée. Cette aide est cumulable avec d’autres.

Les aides régionales

Si tu es étudiant dans le domaine du sanitaire et social, tu peux obtenir des aides régionales. Trois aides sont proposées : une bourse régionale, la gratuité des frais de scolarité et un fond d’aide d’urgence.

De nombreuses régions proposent également une aide régionale à la mobilité internationale. Objectif : faire une partie de son cursus d’études ou un stage à l’étranger. Chaque région a ses propres critères d’attribution et montants. Renseigne-toi auprès des services de ta région.

La bourse Erasmus+

Si tu souhaites étudier à l’étranger, tu peux prétendre à la bourse Erasmus. Tu peux être éligible à cette bourse si tu souhaites aller dans un pays de l’Union Européenne. Il faut aussi que ton établissement d’origine et l’établissement d’accueil soient partenaires du programme Erasmus.

Le montant de la bourse Erasmus+ peut varier de 150€ et 400€ par mois, selon le coût de la vie dans le pays où tu vas étudier. La demande de bourse doit s’effectuer auprès du service relations internationales de ton établissement, minimum 6 mois avant le départ.

Les bourses internes

Certaines écoles (généralement les formations privées) proposent des « bourses internes ». Elles donnent l’opportunité à des étudiants ayant de faibles ressources de toucher une bourse leur permettant de payer les frais de scolarité. Elle est attribuée sur dossier et propre à chaque établissement.

Les APL

Si tes études t’obligent à prendre un logement étudiant, tu peux effectuer une demande d’APL auprès de la Caisse d’Allocations Familiales pour t’aider à payer ton loyer, qui reste souvent le premier poste de dépense dans le budget étudiant.

Tu dois faire ta demande une fois que tu as signé ton bail. Tu peux également faire des simulations en ligne pour évaluer le montant de ton APL.

L’alternance

De plus en plus de formations publiques et privées proposent des cursus en alternance (en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation), de niveau bac à bac +5. Ce rythme de formation permet de suivre à la fois des cours théoriques dans le domaine étudié et de travailler en même temps en entreprise. Et donc, de toucher un salaire.

Ce type de parcours permet d’enrichir ton cursus et de maximiser tes chances d’embauche après les études, grâce à toute l’expérience gagnée en entreprise. Ces de formation sont de plus en plus suivies chaque année. En effet, selon les derniers chiffres publiés par le ministère du Travail, le nombre de contrats d’apprentissage a augmenté de 16% en 2019. Un chiffre en constante progression depuis 2016.

Le job étudiant

A temps partiel durant tes études, en missions ponctuelles ou à temps plein durant les vacances scolaires, un job étudiant te permet de percevoir un salaire. De quoi compléter ton budget et financer une partie de tes frais d’inscription, ton loyer ou encore tes dépenses quotidiennes de vie étudiante.

Les domaines de la restauration comme serveur(se), de la grande distribution ou du service à la personne, entre autres, offrent beaucoup d’opportunités de jobs étudiants. La Poste embauche aussi des étudiants durant les vacances d’été.

Le prêt étudiant

Certaines formations peuvent demander beaucoup d’argent pour les frais de scolarité. Parfois, les bourses, les aides et les jobs étudiants ne suffisent pas pleinement pour assurer toutes les dépenses liées de façon plus ou moins directe aux études, comme le loyer de ton logement étudiant ou le paiement de tes frais d’inscription.

C’est pour ça que, depuis 2008, tu peux formuler une demande d’un prêt étudiant garanti par l’Etat. C’est un prêt à taux zéro dont le montant peut aller jusqu’à 15 000€. Il ne nécessite pas de ressources ni de caution. Tu peux avoir jusqu’à dix ans pour rembourser le prêt par mensualités. Les conditions peuvent varier d’une banque à une autre, selon le montant demandé. Toutefois, en fonction de l’importance du montant, engager un prêt étudiant présente des risques. Il faut donc avoir un projet d’études très structuré pour prétendre à ce prêt.

Des partenariats existent entre certaines écoles et des établissements bancaires, pour proposer des solutions de financement à taux et conditions avantageuses. N’hésite pas à te renseigner directement auprès des écoles.

Ainsi, les méthodes de financement de tes études sont multiples. Certaines demandes plus de sacrifices et de réflexion que d’autres. Cependant, il y a toujours moyen de parvenir à joindre les deux bouts. Peu importe ta situation, ton cursus et ton projet, tu pourras toujours trouver une solution de financement adaptée.

Voir la rubrique : Vie étudiante
Sur le même sujet
Bourses sur critères sociaux 05/08/2020 à 13:29

Bourses sur critères sociaux : comment ça marche ?

Les bourses sur critères sociaux sont la principale bourse attribuée par l'Etat aux étudiants. On t'explique à qui elle peut être attribuée, son montant, combien de temps il est possible d'en bénéficier, et les démarches pour l'obtenir. Suis le guide !

Les différents échelons de bourse 05/08/2020 à 13:43

Comment connaitre ton échelon de bourse ?

Pour t’aider à financer tes études supérieures, tu peux faire une demande de bourse sur critères sociaux. Selon ton échelon de bourse, le montant annuel varie. Combien existe-t-il d'échelons de bourse ? Qui peut en bénéficier ? Quel est le montant de la bourse ? Comment la demander ? Explications.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.