Apprentissage : les aides prolongées « au moins jusqu’à la fin de l’année »

  • Publié le 24 mai 2022
  • Mis à jour le 24 mai 2022
  • digiSchool

Les aides à l’apprentissage seront prolongées « au moins jusqu’à la fin de l’année », a annoncé mardi le nouveau ministre du Travail Olivier Dussopt sur RTL.

aides-alternance

digischool avec AFP.

La prime prévue dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution » – de 5 000 euros pour un mineur, 8 000 pour un majeur -, ce qui rend le coût de la première année quasi nul, a déjà été reconduite à plusieurs reprises. Elle court jusqu’au 30 juin 2022.

Ces aides seront prolongées « au moins jusqu’à la fin de l’année. Ensuite cela dépendra de la loi de finances pour 2023 puisque l’ancien ministre du Budget que je suis peut rappeler que les aides sont votées année par année dans les budgets », a précisé M. Dussopt.

Le gouvernement mènera des concertations avec les acteurs du secteur sur les modalités de prolongation de ces aides, a ajouté le cabinet du ministre auprès de l’AFP.

Grâce notamment à ces primes, l’apprentissage a connu un essor, avec 718 000 contrats signés en 2021, soit une hausse de 37 % après déjà 42 % en 2020.

Le gouvernement s’est fixé l’objectif de porter ce chiffre à un million de contrats signés. « Pour atteindre un million, il faut prolonger les aides à l’apprentissage », a insisté le ministre.

M. Dussopt a par ailleurs annoncé lundi qu’il recevrait les partenaires sociaux cette semaine. Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger lancera le bal de ces rencontres bilatérales mardi après-midi.

Voir aussi : Quelles sont les aides pour l’alternance ?

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Sur le même sujet
Bourses sur critères sociaux 30/07/2021 à 16:09

Bourses sur critères sociaux : comment ça marche ?

Les bourses sur critères sociaux sont la principale bourse attribuée par l'Etat aux étudiants. On t'explique à qui elle peut être attribuée, son montant, combien de temps il est possible d'en bénéficier, et les démarches pour l'obtenir. Suis le guide !

aide à la mobilité en master 04/05/2021 à 17:48

Aide à la mobilité en master : quelles conditions pour l’obtenir ?

Pour soutenir la mobilité à l’université, une aide de 1000€ peut être accordée aux étudiants diplômés de licence. Un coup de pouce pour les accompagner lors de leur poursuite en master dans une autre région académique. Critères d’éligibilité et modalités de demande : digiSchool t'explique.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.