Rentrée universitaire 2021 : faudra-t-il un pass sanitaire ?

  • Publié le 25 août 2021
  • Mis à jour le 25 août 2021
  • Marie-Lou Cauzit
Dans le contexte sanitaire actuel, les étudiants pourront-ils avoir une rentrée universitaire 2021 « normale » ? C’est en tout cas le souhait de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Tous les étudiants pourront en effet être accueillis sans jauge dans les amphis dès la semaine prochaine.
rentrée universitaire et pass sanitaire
Rentrée universitaire 2021 : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

Le « 100% présentiel », c’est la boussole que s’était fixée Frédérique Vidal en juillet dernier pour la rentrée universitaire 2021. La ministre a confirmé hier dans un entretien au Parisien, que tous les étudiants pourront en effet retrouver les salles de cours et les amphithéâtres presque normalement.

 Retrouve ici les mesures clés de la rentrée universitaire 2021

Faudra-il un pass sanitaire pour aller en cours ?

Non, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation confirme bien que le pass sanitaire ne serait pas demandé pour assister aux cours.

En revanche, il sera requis pour les « événements festifs de rentrée organisés par les associations étudiantes ; ou lorsque les universités déploient des activités culturelles, sportives – sans lien avec les cursus – dans des établissements recevant du public extérieur ». Pour assister à des séminaires ou des colloques de plus de 50 personnes, il en sera de même.

Les étudiants qui le souhaitent pourront se faire vacciner sur les campus (ou à proximité). Des installations seront déployées à cet effet. Enfin, des auto-tests seront également distribués dans les établissements pour effectuer des dépistages réguliers.

Lire aussi :Les bourses du Crous augmenteront de 1% à la rentrée universitaire 2021

Pas de jauge dans les amphi mais toujours le masque obligatoire

« Il n’y aura pas de jauge dans les amphis, afin d’exploiter la capacité maximale des salles et permettre le 100 % présentiel. Cela veut donc dire qu’il n’y aura pas de distanciation physique » indique la ministre. « Si, dans certains cas très particuliers, il y a trop d’étudiants, les chefs d’établissements pourront dédoubler les salles, voire retransmettre le cours dans un autre amphithéâtre » précise-t-elle. On sait en effet que dans certaines filières, nombreux sont les étudiants à suivre les cours assis sur les marches de l’amphi par manque de place.

Tous les étudiants devront continuer de porter un masque dans les lieux de cours et les espaces intérieurs. Les gestes barrières, l’aération des salles et la désinfection des locaux continueront de s’appliquer.

Mesures d’isolement pour les cas contacts

En cas de contamination, un étudiant cas contact vacciné pourra continuer à aller en cours. En revanche, les étudiants non vaccinés devront respecter un isolement de 7 jours. Ils pourront dans ce cas suivre leurs enseignements à distance.

Voir notre rubrique :Vie étudiante

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Sur le même sujet
Assurance santé à l'étranger 15/11/2021 à 09:55

Prépare ton séjour à l’étranger : pense à ton assurance santé internationale !

La clé pour que votre séjour à l’étranger se déroule sous les meilleurs auspices ? L’anticipation. Parmi les nombreuses formalités auxquelles vous devez songer avant de partir, l’assurance santé est primordiale. En effet, en cas de maladie ou d’accident, vous devez être couvert ! On vous donne quelques conseils pour que vous partiez étudier à l’étranger sereinement… et bien assuré.

Service civique 17/02/2021 à 10:30

Le Service Civique, comment ça marche ?

Tu as envie de t’engager dans une mission au service de l’environnement, des droits de l’homme ou de tout autre sujet d’intérêt général qui a du sens à tes yeux ? Le Service Civique est fait pour toi. Missions, rémunération, durée de l’engagement : voici comment ça marche !

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.