Rédiger une lettre de motivation pour travailler dans l’humanitaire

  • Publié le 12 octobre 2020
  • Mis à jour le 12 octobre 2020
  • digiSchool
L’humanitaire est un secteur professionnel particulier, pour lequel une lettre de motivation type ne fonctionne absolument pas : ses objectifs et sa mentalité sont bien trop différents des entreprises plus classiques. On t’en explique les enjeux et spécificités…
lettre motivation humanitaire

Pourquoi l’humanitaire est si différent des autres secteurs ?

Si écrire une lettre de motivation dans l’humanitaire est si particulier, c’est parce que ce secteur diffère des autres en tous points. Le but d’une entreprise est de faire du profit. Le secteur humanitaire n’a pas cet objectif. Il est d’ailleurs fort probable qu’une candidature en humanitaire ne s’adresse pas à une entreprise mais à une association. Voici donc un premier conseil très important : renseigne-toi sur la structure de l’organisation à laquelle tu postules, afin de la désigner correctement. Ensuite, élimine les tournures de phrases trop convenues et trop adressées à une entreprise. Elles se verront et décrédibiliseront ta candidature, te faisant passer pour quelqu’un qui voudrait travailler dans une structure plus classique et se tournerait vers l’humanitaire par manque d’opportunité ailleurs.

Les meilleures compétences à mettre en avant pour une lettre de motivation dans l’humanitaire

Le secteur humanitaire peut être extrêmement diversifié, avec des postes très différents qui demanderont chacun des compétences spécifiques. Toutefois, en voici quelques-unes qui devraient te servir quelque soit le poste qui t’intéresse. Elles sont particulièrement valorisées dans le secteur humanitaire :

  • Les compétences linguistiques : un nombre très important d’organisations humanitaires opère à l’international. La maîtrise de l’anglais sera donc naturellement à mettre en valeur. Mais toute langue supplémentaire sera un atout de choix sur ta lettre de motivation. Pense également aux modes de communication adaptés aux personnes en difficulté si tu les maîtrises, comme la LSF.
  • Les compétences de rédaction et de communication : l’humanitaire repose énormément sur sa communication, que ce soit à l’extérieur de l’organisme pour obtenir un soutien financier ou logistique ou à l’intérieur pour coordonner les équipes et leurs différents membres.
  • Les compétences en informatique et dans les nouvelles technologies : l’humanitaire s’est de plus en plus développé en ligne, que ce soit par les nouveaux moyens de soutenir financièrement des missions humanitaires ou pour sensibiliser le public à ces questions. Sans compter la volonté de donner accès aux nouvelles technologies aux plus démunis. Savoir se débrouiller dans ces domaines et le faire valoir donnera du poids à ta candidature.
  • Les compétences de gestion : ce n’est pas nouveau, l’humanitaire fait souvent face à la difficulté de devoir faire beaucoup avec peu de moyens. Montrer que tu es capable d’éviter le gaspillage, de bien gérer les ressources que l’on te donne, voir d’en dégager toi-même peut s’avérer très payant sur une candidature.
A lire aussi :Comment rédiger une lettre de motivation pour un stage ?

Les meilleures qualités pour postuler dans l’humanitaire

Si tu as déjà une liste de qualité à mettre en avant dans une candidature, l’humanitaire va peut-être te demander de revoir tes priorités sur celles que tu souhaites mettre en avant. Voici certaines qui joueront certainement en ta faveur :

  • L’empathie : l’humanitaire se base beaucoup sur la volonté d’aider les autres et la compassion envers les plus démunis. S’il y a bien une qualité à mettre en avant, c’est l’empathie !
  • L’autonomie ou la débrouillardise : si tu candidates pour un poste où tu risques de voyager, il est très important de mettre en avant ces qualités. Pouvoir s’en sortir par soi-même dans des régions qui dépaysent fortement n’est même plus un atout, c’est une nécessité.
  • L’esprit d’équipe : moins pour sa définition sportive que pour le travail et la coordination qu’elle implique. Cette qualité s’avère vite nécessaire dans l’humanitaire, où personne ne travaille seul et où chacun dépend des autres.
  • La ténacité ou la persévérance : l’humanitaire n’est pas un secteur facile. Tu devras faire face à des situations complexes ou à des projets de longue haleine. Se présenter d’emblée comme quelqu’un qui saura s’accrocher peut s’avérer déterminant dans sa lettre de motivation.

Par Antoine Tamet

Sur le même sujet
Centres d'intérêt CV 24/09/2020 à 16:45

Comment présenter tes centres d’intérêt sur ton CV ?

La rubrique des centres d’intérêt est très utile pour le recruteur. Elle peut en effet faire la différence. Alors fais-en un atout de ta candidature. Souvent présentés en dernier sur le CV, les centres d’intérêt et tes loisirs montrent ta personnalité, et peuvent faire l’objet d’un sujet de discussion lors d’un entretien d'embauche. Et qui sait, peut-être as-tu une passion commune avec ton futur N+1 !

comment-trouver-stage-sans-etre-etudiant 23/09/2020 à 10:10

Faire un stage sans être étudiant, c’est possible ?

Il est essentiel d'avoir une convention pour réaliser un stage en entreprise, qu’il soit obligatoire ou non. Mais comment obtenir ce document lorsque l’on n'est pas étudiant, sans école ? La réponse dans cet article.

Tout savoir sur la rémunération de stage 27/08/2020 à 14:12

Rémunération de stage : que dit la loi ?

A partir d’une certaine durée de stage, l’employeur est dans l’obligation de verser au stagiaire une compensation financière, appelée gratification minimum. A partir de quelle durée un stage est-il rémunéré ? Quelle est la législation sur la gratification de stage ? Pour y voir plus clair, on fait le point dans cet article.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.