Quels seront les métiers qui recruteront les jeunes débutants en 2030 ?

  • Publié le 05 avril 2022
  • Mis à jour le 05 avril 2022
  • Adeline Arénas
Quels sont les métiers qui vont le plus recruter en 2030 ? Un panorama dressé par la Dares et France Stratégie donne quelques pistes. Il offre notamment un aperçu des métiers qui recruteront le plus de jeunes débutants, et tient également compte de l’évolution des métiers en fonction de la pandémie.
métiers 2030

La première information révélée par ce rapport, c’est que 800 000 postes par an seront à pourvoir de 2019 à 2030. De plus, 1 million d’emplois pourraient être créés entre 2019 et 2030, dont deux tiers dans les services marchands, peut-on lire dans le rapport. « Les créations d’emplois seront les plus nombreuses dans les secteurs des services aux entreprises et aux collectivités », explique Cécile Jolly, co-autrice du rapport, sur le site de France Stratégie.

En outre, certaines tendances sont influencées par la pandémie : « Les créations d’emplois dans le secteur de la santé par exemple seront encore plus fortes, poursuit Cécile Jolly. Dans celui de la logistique aussi, avec le développement de l’e-commerce. À l’inverse, la généralisation du télétravail sera défavorable au secteur du transport de voyageurs. Et la crise a laissé des traces dans l’hôtellerie-restauration : il y aura des créations, mais la croissance y sera moins soutenue qu’avant la crise Covid. »

À lire : Enquête : quelles sont les entreprises préférées des 18-30 ans ?

Quels métiers vont accueillir le plus de jeunes débutants d’ici 2030 ?

Le rapport de la Dares et de France Stratégie dresse une liste des métiers qui recruteront le plus de débutants d’ici 2030. Entre 2019 et 2030, ce sont ainsi 640 000 jeunes qui s’insèreraient dans l’emploi chaque année.

MétiersNombre de jeunes débutants recrutés
1Vendeurs347 000
2Enseignants261 000
3Infirmiers, sages-femmes261 000
4Professionnels culture, sports, enseignants213 000
5Professions para-médicales191 000
6Aide-soignants186 000
7Agents hôtellerie-restauration182 000
8Cadres administratifs, comptables et financiers175 000
9Techniciens de la maintenance162 000
10Techniciens administratifs, comptables et financiers161 000
11Agents d’entretien160 000
12Médecins et assimilés160 000
13Attachés commerciaux, représentants157 000
14Ingénieurs de l’informatique156 000
15Ouvriers qualifiés de la manutention152 000
Chiffres extraits du rapport Métiers 2030 de la Dares et France Stratégie.

Ces métiers constituent pour les jeunes débutants des tremplins vers d’autres professions (vendeurs) ou un poste de niveau supérieur (ouvriers peu qualifiés de la manutention). « La majorité de ces métiers devrait avoir un vivier de recrutement suffisant pour pourvoir les postes inoccupés, indique le rapport. Certains seraient même en excès de main d’œuvre… » En cause : les jeunes trop nombreux à occuper ces postes (professionnels de l’action sociale, culturelle et sportive), ou un métier peu dynamique (employés administratifs d’entreprise).

Voir aussi : [Étude] Les agriculteurs sont de plus en plus diplômés

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Sur le même sujet
métiers de la santé 17/03/2022 à 11:10

Santé : le gouvernement va lancer une campagne de recrutement

Des clips vidéo sur les réseaux sociaux et des influenceurs : le gouvernement va lancer le 21 mars une campagne de communication autour du recrutement dans les métiers du soin à destination des jeunes et personnes en reconversion.

métiers du numérique 10/01/2022 à 15:42

Métiers du numérique : trois raisons de te lancer

Le secteur du numérique est l’un des plus porteurs en termes d’emplois. Il offre des débouchés très variés pour tous, quel que soit l’âge, le profil ou le diplôme. Et ce malgré la crise économique et sanitaire ! On te donne ici trois bonnes raisons de te lancer dans ce domaine. Et grâce au chatbot Charly, trouve ta voie dans les métiers du numérique.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.