Professeur d’université ou Maître de conférences, quelle différence ?

  • Publié le 21 juin 2021
  • Mis à jour le 22 juin 2021
  • Louis Oeuvrard
Maître de conférences ou Professeur d’université, qu’est ce que ça veut dire ? Très souvent, la distinction reste difficile pour les étudiants. Cependant, si les deux fonctions se rapprochent, l’emploi du temps et le statut est différent.
Professeur d'université ou Maître de conférences, quelles différences ?

Le Ministère de l’enseignement supérieur octroie au maître de conférence et au professeur d’université la qualification d’enseignant-chercheur. Ce qui les différencie, c’est le statut accordé à l’une et l’autre fonction. Dans l’ordre, le Maître de Conférences exerce immédiatement après son doctorat. À l’inverse, le Professeur d’Université a déjà plusieurs années d’expérience en tant que maître de conférences.

Maître de conférences, un accès (plus) rapide à l’enseignement en Faculté

Un Maître de conférences assure des cours en présentiel : Cours magistraux, TD et TP. Selon la réglementation en vigueur, il a un volume horaire à respecter :

  • 128 heures de CM ;
  • Jusqu’à 192 heures de TD ;
  • Et 288 heures de travaux pratiques.

En amont, le Maître de Conférences a suivi une formation de huit ans : Licence – Master et Doctorat. C’est la condition principale pour postuler au titre de maître de conférences. Si tel n’est pas le cas, il justifie une expérience pleine de 3 ans hors enseignement et recherche. Le CNU étudiera les candidatures selon les profils des candidats.

Le Maître de Conférences exerce son métier à temps plein à l’Université. Auprès des IUT ou d’autres établissements de l’enseignement supérieur comme les grandes écoles. En plus, d’appartenir à un centre de recherche.

En parallèle de ses fonctions à l’université, il participe à des travaux de recherche en équipe. De ce fait, le maître de conférence peut être amené à se déplacer en France ou à l’étranger.

Dans le cadre de ses fonctions l’enseignant-chercheur débute avec un salaire avoisinant 2 000€ par mois. Après cinq ans d’expérience professionnelle, il peut devenir un Directeur de Recherche grâce à l’Habilitation à diriger des recherches.

Ce n’est pas tout, après quelques années il peut de nouveau faire acte de candidature pour devenir Professeur des Universités devant le CNU.

Professeur d’Université, le graal de l’enseignement supérieur

Les enseignants-chercheurs occupent des fonctions à long terme. Après avoir obtenu leur certification de Maître de Conférences, ils peuvent solliciter une candidature de Professeur d’Université. Pour cela, il faut justifier de plusieurs années d’expérience en tant que Maitre de conférences.

Le Professeur d’Université est la fonction “suprême” dans l’enseignement supérieur. À la différence du Maître de conférences, le professeur des universités est spécialisé dans une discipline d’enseignement. Par exemple, un professeur d’Université peut enseigner l’Histoire sur les conflits de la Seconde Guerre Mondiale.

Son emploi du temps diffère aussi. En effet, il dispense 128 heures de cours magistraux ; Tous diplômes confondus à l’Université. Par ailleurs, il enseigne 192 heures de travaux dirigés.

Le Professeur des Universités est autonome dans son enseignement. En outre, il organise ses cours comme il le souhaite. La fonction de professeur d’université permet d’enseigner dans une grande diversité d’écoles : INSPE, écoles d’ingénieurs, ENS.

Le Professeur d’Université est sollicité lors des examens : jury, thèses, tutorat des doctorants. Il possède une grande rigueur intellectuelle et scientifique. Il a également une habilitation à élaborer les programmes et les maquettes des Licences, Masters et Doctorats.

Situé au sommet de la hiérarchie de l’enseignement supérieur, le professeur d’université peut à l’avenir diriger une Unité de Formation et de Recherche. Par ailleurs, il a la possibilité d’occuper la fonction de Président de l’Université. Mieux encore, avec son expérience, il peut diriger des missions pour le Ministère de l’Enseignement supérieur ou de l’Éducation Nationale.

Enfin, sur le plan de la rémunération, le professeur d’université débute à 3 000€ par mois.

Lire aussi :Les abréviations typiques de la Fac à connaître

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 3.6 / 5. Nombre de votes : 9

Sur le même sujet
Pour devenir professeur d'histoire-géographie, l'Éducation Nationale préconise un parcours de formation de 5 ans. 21/06/2021 à 16:52

Comment devenir Professeur d’Histoire-Géographie ?

Devenir professeur d’Histoire-Géographie demande un parcours de formation spécifique. C'est l'éducation Nationale qui propose un temps de formation adapté. D'abord à Bac +3, puis, à Bac +5 avec le MEEF.

Devenir professeur de techno 23/06/2021 à 15:09

Comment devenir professeur de technologie ?

Le métier de professeur de technologie t’intéresse ? Cette discipline dispensée au collège, ainsi qu’au lycée dans les filières technologiques et professionnelles, permet aux élèves d’acquérir de nouvelles compétences relatives à l’informatique, à la conception d'objets techniques, et à l’utilisation des TIC. Découvre dans cet article, les différents parcours permettant de travailler en tant que professeur de technologie !

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.