Prépa ece, prépa ecs : que faire après une CPGE économique et commerciale ?

  • Publié le 20 juillet 2020
  • Mis à jour le 24 juillet 2020
  • digiSchool
Si à l’issue des deux ans de classe préparatoire économique et commerciale la plupart des étudiants ambitionnent d’intégrer un programme grande école de business school ou d’IEP par le biais d’un concours, d’autres voies peuvent s’ouvrir à toi. digiSchool fait le point sur les débouchés des CPGE économiques et commerciales.
Que faire après une CPGE EC ?
Quels débouchés après une prépa économique et commerciale ?

Comme leur nom l’indique, les classes préparatoires aux grandes écoles forment des bacheliers pour passer les concours d’entrée … aux grandes écoles. Le panel est large : écoles de commerce et de management, instituts d’études politiques, écoles vétérinaires ou militaires, ENS, ou encore école de communication et de journalisme.

Dans la branche des prépas économiques et commerciales, on compte cinq grandes options. Chacune mène aux concours d’entrée aux écoles de commerce et de management, des ENS ou encore des IEP :

  • La prépa ECS : économique et commerciale, option scientifique
  • La prépa ECE : économique et commerciale, option économique
  • La prépa ECT : économique et commerciale, option technologique
  • La prépa ENS économie et gestion, option D1 (à dominante juridique)
  • La prépa ENS économie et gestion, option D2 (accent mis sur l’économie, avec une approche statistique et mathématique des notions)
A lire aussi :Réforme du bac : quel impact sur les CPGE ?

Les débouchés après une prépa économique et commerciale

Te présenter aux concours des écoles de commerce

Les programmes grandes écoles, appelés communément PGE, sont des formations en 3 ans (ou 4 ans si tu fais une année de césure), après un bac+2. Ainsi, cette formation est reconnue par un grade de master bac+5.

Si les admissions parallèles sont possibles, la plus grande partie des candidats de PGE viennent de prépa et passent les concours. Plusieurs banques existent : Ecricome, Sésame, BCE ou encore Ambition+.

« cuber »

A la fin des 2 années de CPGE, certains préparationnaires n’obtiennent malheureusement pas les résultats escomptés aux concours. S’ils ne sont pas affectés dans les écoles visées, ils peuvent alors « cuber ». C’est à dire redoubler la seconde année de prépa, afin de repasser les concours l’année suivante et tenter d’intégrer une autre école.

Il est également possible de cuber dans une autre classe préparatoire. Dans ce cas, la mention « autorisé à faire une seconde deuxième année » apparait sur ton dernier bulletin de prépa.

Passer d’autres concours de grandes écoles  

Les écoles de commerce ne sont pas la seule voie possible après une CPGE économiques et commerciales. D’autres écoles sont accessibles après par exemple une prépa ece ou une prépa ecs. Tu peux parfaitement te présenter aux concours :

  • des Instituts d’Etudes politiques (IEP)
  • de l’École militaire spéciale de Saint-Cyr
  • de l’Ecole normale supérieure de Cachan

Te réorienter vers une formation à l’université

Les étudiants de prépa économiques et commerciales peuvent décider de se réorienter vers une licence à l’université. Eco-gestion, langues, lettres, management, administration économique et sociale, … les voies sont de fait très diverses.

Si tes deux années de CPGE ne te permettent pas d’obtenir un diplôme en fin de cursus, l’équivalence ECTS existe bien. 60 ECTS par année. Tu termines donc bien ta formation avec un niveau bac+2, qui te permet d’accéder à une licence.

Les classes préparatoires sont en effet reconnues dans le système LMD (licence-master-doctorat). De nombreux lycées ont des conventions avec les universités de sciences économiques et de gestion. Grâce à ces équivalences, un préparationnaire peut entrer en L2 après une 1re année de prépa, ou directement en L3 si il a validé ses deux années en CPGE.

Intégrer un bachelor

Si ce n’est finalement pas le programme grande école qui t’intéresse après une CPGE, tu peux aussi tenter une entrée directement en dernière année de bachelor. Ces formations en 3 ans sont professionnalisantes avec un volet international. Tu peux y entrer par admission parallèle, aussi appelée aussi admission sur titre. Selon les écoles, la sélection se fait sur dossier, sur entretien / test ou par concours.

A retrouver : La liste des Bachelor
Sur le même sujet
Que faire après une CPGE littéraire ? 04/08/2020 à 15:30

Que faire après hypokhâgne et khâgne ?

Les étudiants des classes préparatoires littéraires visent principalement à intégrer l’ENS Ulm, Lyon ou Cachan. Mais, chaque année seuls 4% des étudiants de khâgne accèdent à une Ecole normale supérieure. Afin d'ouvrir plus de débouchés aux étudiants issus de CPGE littéraires, une cinquantaine d’écoles ont signé un partenariat avec les ENS. Ainsi, depuis la session 2011, les élèves de classes préparatoires littéraires peuvent présenter la banque d’épreuves littéraires (BEL).

Que faire après une prépa scientifi 04/08/2020 à 15:45

Que faire après une prépa scientifique ?

Dans cet article, découvre toutes les alternatives qui s'offrent à toi après deux années de prépa scientifique et technologique. Si les classes préparatoires ont pour principal objectif de préparer aux concours des écoles d’ingénieurs, d'autres débouchés existent.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.