Que faire après une prépa scientifique ?

  • Publié le 20 juillet 2020
  • Mis à jour le 04 août 2020
  • digiSchool
Dans cet article, découvre toutes les alternatives qui s’offrent à toi après deux années de prépa scientifique et technologique. Si les classes préparatoires ont pour principal objectif de préparer aux concours des écoles d’ingénieurs, d’autres débouchés existent.
Que faire après une prépa scientifi
Que faire après une prépa scientifique (MPSI, PCSI, PSI … )

Pour commencer, rappelons qu’il existe plusieurs prépas scientifiques et technologiques accessibles après le bac :

  • la prépa MPSI : mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur
  • la prépa PCSI : physique, chimie et sciences de l’ingénieur
  • la prépa PTSI : physique, technologie et sciences de l’ingénieur 
  • la prépa PSI : physique et sciences de l’ingénieur 
  • la prépa TSI : technologie et sciences industrielles 
  • la prépa TPC : technologie, physique et chimie 
  • la prépa TB : technologie et biologie 
  • la prépa BCPST : biologie, chimie, physique et sciences de la Terre
  • la prépa ATS : biologie, génie civil, ingénierie industrielle, métiers de la chimie, métiers de l’horticulture et du paysage (cette prépa est spécialement destinée aux titulaires de BTS, DUT ou BTSA scientifiques)

Au terme des deux années de classe préparatoire scientifique, les étudiants ont ensuite plusieurs choix d’orientation :

  • passer les concours d’accès aux écoles d’ingénieurs, 
  • passer les concours d’accès aux écoles normales supérieures (ENS)
  • passer les concours d’accès aux écoles vétérinaires (ENV)
  • redoubler pour retenter sa chance l’année suivante aux concours
  • poursuivre en licence à l’université
A lire aussi :Réforme du bac : quel impact sur les classes prépa ?

Intégrer une école d’ingénieur après une prépa scientifique

Les écoles d’ingénieurs proposent une formation de niveau bac+ 5 (grade master) et délivrent un diplôme d’ingénieur reconnu et habilité par un organisme officiel, la CTI (Commission des titres d’ingénieurs).

Environ 200 écoles d’ingénieurs existent aujourd’hui en France. Pour savoir comment les écoles d’ingénieurs recrutent les étudiants issus d’une CPGE scientifique et via quels concours, tu peux lire cet article.

De plus, sache que certaines écoles d’ingénieurs recrutent les étudiants à un bac+2 et ne sortant pas de prépa. En jouant sur ton équivalence (diplôme universitaire validé grâce au système de passerelle), tu pourras ainsi tenter ta chance aux concours des écoles d’ingénieurs en passant par la voie des admissions parallèles.

Intégrer une ENS après une prépa scientifique

Les écoles normales supérieures (ENS) de Paris, Lyon et Cachan forment en quatre ans les enseignants, les chercheurs et les personnes souhaitant faire carrières dans l’administration et les grandes entreprises.

Le recrutement se fait via un concours très sélectif. Celui-ci est uniquement ouvert aux étudiants ayant réalisé deux années de CPGE littéraire, artistique, scientifique ou économique.

Les ENS forment donc à différents domaines. Les normaliens issus de classe prépa scientifique étudient généralement les sciences et les technologies au sein :

  • de la section scientifique de l’ENS Paris Ulm (biologie, chimie, géosciences, informatique, physique, mathématiques)
  • du département sciences de l’ENS Lyon (mathématiques, informatique, biologie, sciences de la Terre, sciences de la matière (physique ou chimie)
  • de la filière sciences fondamentales de l’ENS Cachan (mathématiques, informatique, informatique et télécommunications, physique, chimie, biochimie et génie biologique)
  • de la filière sciences pour l’ingénieur de l’ENS Cachan (électronique-électrotechnique-automatique, génie civil, génie mécanique, mécatronique.)

Intégrer une ENV après une CPGE scientifique

Il n’y a en France que quatre écoles nationales vétérinaires (ENV) : Lyon, Maisons-Alfort, Nantes et Toulouse. Elles seules dispensent une formation menant au diplôme d’État de docteur vétérinaire (DEV), obligatoire pour exercer.

Ces écoles recrutent à différents niveaux (post-prépa et admissions parallèles après un bac+2, un bac+3 ou un bac+5) mais l’accès est très sélectif. Dès la rentrée 2021, il sera possible d’intégrer les ENV directement en post-bac. Le nombre de places sera cependant très limité !

Le recrutement en première année se fait principalement après des classes prépas. La formation en ENV se déroule sur cinq ans.

  • Le concours A ENV est réservé aux élèves de prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre).
  • Le concours A TB ENV est dédié aux étudiants de prépa TB (technologie, biologie).

Se réorienter après une classe prépa scientifique

Après deux années de classe préparatoire scientifiques ou technologiques, certains étudiants peuvent également décider de se réorienter. Ce cas de figure concerne les étudiants qui échouent aux concours, ou qui n’obtiennent pas les écoles souhaitées. Ne pas suivre le chemin « classique » d’une grande école après une prépa n’est en rien un échec. En effet, le passage par une prépa scientifique reste un atout pour la poursuite d’autres études.

Trois options s’offrent aux étudiants de classe préparatoire scientifique qui souhaitent se réorienter :

  • aller à l’université grâce au système d’équivalence. Des conventions signées entre lycées et universités facilitent en effet les passerelles vers les différentes années de licences scientifiques (L1, L2, L3).
  • intégrer un IUT (instituts universitaires de technologie)
  • tenter les concours des écoles d’ingénieurs post-bac. Une soixantaine d’écoles d’ingénieurs recrutent des bacheliers sur concours propres ou sur concours communs. Certaines écoles proposent même aux étudiants issus de prépas d’intégrer la deuxième année du cycle préparatoire.
A voir aussi :Retrouve tous nos articles sur les CPGE
Sur le même sujet
Classes préparatoires 31/07/2020 à 17:16

Réforme du lycée : quel impact pour les classes prépas ?

La réforme du lycée a des conséquences directes sur les classes préparatoires. Nouveaux profils de bacheliers et nouveaux enseignements : de premiers éléments de réponse se dessinent autour des changements à venir en CPGE scientifiques et économiques.

Que faire après une CPGE littéraire ? 04/08/2020 à 15:30

Que faire après hypokhâgne et khâgne ?

Les étudiants des classes préparatoires littéraires visent principalement à intégrer l’ENS Ulm, Lyon ou Cachan. Mais, chaque année seuls 4% des étudiants de khâgne accèdent à une Ecole normale supérieure. Afin d'ouvrir plus de débouchés aux étudiants issus de CPGE littéraires, une cinquantaine d’écoles ont signé un partenariat avec les ENS. Ainsi, depuis la session 2011, les élèves de classes préparatoires littéraires peuvent présenter la banque d’épreuves littéraires (BEL).

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.