soins.jpg

Educateur de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)

Niveau d'études minimum : Bac + 3

Secteur d'activité : Santé - social - sport

En bref

L’Educateur de la PJJ est un fonctionnaire d’Etat (catégorie B) qui travaille pour le ministère de la Justice. Mandaté par le juge pour enfants, il intervient en milieu ouvert ou en hébergement (foyer), voire même en milieu carcéral.

Il est chargé du suivi de mineurs en difficultés qui lui sont confiés dans deux cas de figure :

  • dans le cadre de la protection de l’enfance, lorsque les mineurs sont mis en danger par leur situation familiale.
  • dans le cadre pénal, lorsque les jeunes de 13 à 18 ans, ont commis un délit et sont poursuivis par la justice.

Au gré de rencontres régulières ou en partageant leur quotidien en foyer, l’éducateur aide les jeunes à se reconstruire en leur proposant un projet éducatif individuel.
  Lire la suite

Accès rapide

Fonctions

  • Evaluer la situation sociale et scolaire ou professionnelle du jeune qui lui est confié
  • Elaborer des solutions éducatives
  • Proposer des solutions concrètes et adaptées aux magistrats
  • Fixer des repères et des objectifs
  • Proposer un projet d’orientation au jeune
  • Guider le jeune dans sa scolarité ou dans son insertion professionnelle
  • Organiser des loisirs
  • Reconstituer les liens entre les mineurs et leur famille et/ou la société

Dans le cadre familial :

  • Evaluer la situation familiale
  • Mener des entretiens
  • Aider le jeune à résoudre ses conflits familiaux
  • Ne pas se substituer aux parents : « conforter les parents dans l’exercice de leur autorité »

Dans le cadre pénal :

  • Mener des entretiens avec les mineurs
  • Transmettre des informations sur la personnalité du jeune déféré, au magistrat
  • Réfléchir aux mesures de protections et d’assistance à mettre en place
  • Proposer au juge un projet éducatif pour éviter l’incarcération

Qualités

Compétences

  • Connaissance du droit
  • Connaissance des organismes, des possibilités, des voies de réinsertion
  • Pédagogiques
  • Animation
  • Rédactionnelles : compte-rendus à rendre aux magistrats

Capacités

  • Capacité d’analyse
  • Capacité d’écoute
  • Capacité de compréhension
  • Capacité de résistance au stress
  • Capacité à faire preuve d’autorité
  • Capacité à fixer des repères
  • Capacité à travailler en équipe

Qualités

  • Pédagogie
  • Psychologie
  • Force de conviction
  • Aisance relationnelle
  • Diplomatie
  • Dynamisme
  • Sens de l’organisation
  • Fermeté
  • Disponibilité
  • Charisme

Quelle formation est nécessaire ?

Pour devenir Educateur PJJ, il faut réussir le concours (cat B) du ministère de la Justice et suivre la formation qui permet d’obtenir son DE (Diplôme d’Etat) d’Educateur de la protection judiciaire de la jeunesse. Pour pouvoir passer le concours externe, il faut justifier d’un diplôme de niveau III (Bac + 2). En réalité, la plupart des participants ont plutôt un bac + 3.

Pour les candidats qui possèdent déjà un Diplôme d’Etat d’Educateur spécialisé, ils passent par le biais d’un concours sur titres.

Après avoir réussi le concours, la formation dure 2 ans, alternant entre des périodes de formation continue et des périodes de stage pratique. C’est une formation rémunérée, en échange de quoi, le candidat s’engage à servir l’Etat durant cinq ans.
Formations nécessaires
Diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé
Diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants
Formation d'éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse

Salaire

Le salaire d'un Educateur PJJ varie selon son expérience professionnelle : 

  • Débutant 18 à 22 k€
  • Confirmé 24 à 30 k€

Ces métiers peuvent t'intéresser